L'AFRIQUE MARCHE AUSSI VERS L'UNION ISLAMO-TURQUE

Agrandir l'écran
 
L’Empire ottoman qui couvrit à son apogée une surface de 24 millions de km2 était véritablement un empire global garantissant la paix et la sécurité jusqu’au Maroc, en Tunisie et en Algérie. En effet, la sécurité et le bien-être apportés par le règne ottoman suscitent amour et aspiration aujourd’hui encore. Les états africains, pas seulement ceux d’Afrique du Nord, tournent leurs yeux vers la fondation d’une alliance sous la tutelle de la Turquie et se sont donc en cela impliqués dans un processus historique.

Il ne fait pas de doutes que la mobilisation culturelle d’Adnan Oktar visant à l’établissement d’une Union Islamo-Turque a joué un rôle décisif dans ce processus. Pour la première fois de l’histoire de la république, la Turquie poursuit une politique active et influente, gratifiée d’un vaste appui. Le livre d’Adnan Oktar Un Appel à  l’ Union Musulmane publié en 2003, ses articles sur la question parus dans la presse, les sites consacrés à l’Union Islamo-Turque et inspirés de ses travaux et en particulier ses déclarations au cours d’interviews ont eu un impact significatif sur l’opinion publique. L’appel à l’unité et à l’amitié d’Adnan Oktar dans les anciens territoires ottomans et les autres régions impliquées est cerné d’amour et d’enthousiasme au point qu’il se propage par vagues à travers le monde. Suite aux récentes initiatives envers l’Alliance du Caucase, visant à établir une union dans le Caucase, une réunion de l’Union Africaine fut organisée à Istanbul, se soldant par la création d’une alliance africaine sous l’égide de la Turquie. Il est à noter que ces développements historiques ont le soutien des pays extérieurs au monde islamo-turc, tels que la Russie et les Etats-Unis et que les états non-musulmans de la région (la Géorgie ou l’Arménie) sont enthousiasmés à la perspective de prendre leur place au sein de cette alliance. Cela confirme bien que les états concernés ont pris conscience des bénéfices potentiels que l’établissement de l’Union Islamo-Turque tant prônée par Adnan Oktar pouvait apporter à la Russie, la Chine, l’Amérique et Israël, voire au monde entier.


DECLARATIONS D’ADNAN OKTAR CONCERNANT L’UNION ISLAMO-TURQUE

Asia RFA Radio, Turkestan Oriental-juin 14, 2008

Asia RFA : A quels territoires faites-vous allusion quand vous faites référence à l’Union Islamo-Turque ?

Adnan Oktar : A tous ceux entre l’Adriatique et la Chine. Y compris le Caucase et le Turkestan. Cela inclut donc le Turkestan oriental, le Kazakhstan,  l’Azerbaïdjan, l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, le Pakistan et l’Iran, tous… Il n’existe qu’une seule union. L’Union Islamo-Turque. Cette union repose sur les fondations les plus parfaites, les plus glorieuses, les plus solides et les plus crédibles. Cette union suscitera le consensus et inclura tous ces pays. L’Union Islamo-Turque défendra les Arméniens et les Juifs d’Israël. Ainsi que les bouddhistes. Et les athées. Elle les défendra et les protègera tous.


Vatan TV-décembre 20, 2007

Adnan Oktar : Je pense que la tendance mondiale générale sera bonne. Il y a aura l’union et l’unification, en particulier dans le monde islamo-turc. La Turquie sera le leader des mondes musulman et turc. J’imagine que cela se produira dans les 10 à 20 années prochaines …


Bosna TV-juin 3, 2008

Adnan Oktar : Le climat est actuellement idéal à la mise en place de l’Union Islamo-Turque. Il n’y a pas vraiment d’obstacles en ce moment. Cela pourrait se mettre en route à cet instant précis si nous donnions tous notre feu vert. Mes collègues ont publié une annonce dans la presse appelant l’Azerbaïdjan à s’unir avec la Turquie. Les messages positifs ont afflué de partout. Le président de l’Azerbaïdjan est partant. Nous en discutons avec la Palestine, elle est partante pour une Union Musulmane. La Syrie aussi, l’Irak aussi, le Maroc aussi, la Tunisie, l’Algérie, tous sont partants. Il ne reste plus qu’à lui donner un nom…



Sabah, 18 août 2008
“La Turquie prend l’initiative en Afrique”




Sabah, 19 août 2008
“La Turquie prend l’initiative en Afrique”



Yeni Safak, 18 août 2008
“La Turquie reçoit l’Afrique”



“Nous sommes les successeurs des Ottomans et nous aimons l’Afrique.” Ces mots prononcés par le premier ministre turc Tayyip Erdogan au cours du Sommet de l’Union Africaine à Istanbul rappellent que les Ottomans avaient contribué à la paix et à la sécurité de la région. Le premier ministre poursuivit ainsi : “Nous regardons l’Afrique différemment en tant que successeurs de l’Empire ottoman”, mettant ainsi l’accent sur la qualité de leadership de la Turquie et sa grande responsabilité historique. Dans ses écrits et dans plusieurs de ses interviews récents, Adnan Oktar a également mis en valeur l’héritage ottoman de la Turquie ainsi que son expérience. Voici une autre déclaration de M. Oktar sur ce sujet :


Al Baghdadi TV-avril 30, 2008

Adnan Oktar :
Toute la région baignait dans la tranquillité à l’époque ottomane. Ce n’était cependant pas la perfection totale. Des erreurs furent commises. Or nous ne parlons de ressusciter l’Empire ottoman. Il n’est pas question de remettre sur pied le même modèle ottoman. En revanche, il est clair que les erreurs et les défauts des Ottomans constituent une source importante d’expérience. On ne les répètera pas, on optera pour des mesures plus précises et meilleures. L’histoire sous-entend l’expérience. En évitant les erreurs du passé on s’approche de la perfection. Mais de façon générale, tout le monde reconnaît que la paix régnait à l’époque, la paix en Palestine. Tout le monde s’accorde sur le bien-être général dont le monde musulman entier jouissait, au Maroc, en Tunisie, en Algérie. Ils vivaient dans la paix, dans la richesse et l’abondance.
 

Vatan, 20 août 2008
“Nous sommes les successeurs de l’Empire ottoman, et nous aimons l’Afrique.”
2008-09-29 18:58:18

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top