Etre libre ne veut pas dire être irréfléchi…

Agrandir l'écran
 

En  général, les gens veulent être libres et dégagés de responsabilités à chaque étape de leur vie. Pouvoir faire ce qu’ils veulent lorsqu’ils le veulent  sans subir aucune discipline, contrainte ou restriction… Dormir et se réveiller quand ils le veulent ; faire leurs travaux lorsqu’ils en ont envie et les suspendre s’ils ne le désirent pas ; ne pas parler s’ils ne le veulent pas ; ne pas réfléchir s’ils ne veulent pas réfléchir ; ne pas utiliser leur volonté s’ils ne désirent pas l’utiliser et se comporter d’une manière discrétionnaire dans n’importe quelle situation similaire. 

Cependant, la liberté n’est belle que si elle est vécue à l’intérieur de certaines limites. Autrement dit, “la liberté” ne signifie pas être irréfléchi, indifférent ou pète-sec. De même, le fait qu’une personne fasse des sacrifices pour les gens avec qui elle vit, qu’elle soit prévenante auprès d’autrui et qu’elle donne la priorité aux sujets nécessaires ne signifie pas “la limitation de sa liberté”. Manifester une bonne morale n’est pas quelque chose qui limite la personne, mais l’embellit et l’exalte. 

Pensez à une personne qui parle à voix haute, en augmentant le volume de la musique ou de la télévision au maximum en disant, “je ne peux pas limiter ma liberté, la seule chose qui importe c’est mon confort”, alors qu’il y a quelqu’un qui dort à côté d’elle, ou pensez à d’autres personnes qui font du bruit chez eux à minuit sans penser à leurs voisins… 

Personne ne voudrait rencontrer de telles personnes irréfléchies ou affronter les dérangements qu’elles causent à leur entourage. Cependant, certaines personnes, bien qu’elles pensent ainsi pour elles-mêmes, peuvent toujours se comporter de la même manière aisément envers les autres. 

Il n’y a qu’une seule façon d’éliminer  ces mauvais comportements chez les gens, c’est de se conformer aux valeurs morales du Coran. Le Coran fait vivre aux gens “la liberté” qu’ils cherchent de la meilleure manière et cette liberté ne dérange personne. Par conséquent, à l’intérieur des limites morales définies par Allah, les croyants ont le confort de mener une vie libre au degré suprême.. 

Etre Musulman veut dire utiliser la bonne conscience. Etre Musulman veut dire utiliser la volonté, la raison, contraindre le nafs et l’emporter sur son ego. C’est pour cette raison que bien que le croyant soit la personne la plus libre et la plus dégagée du monde, il détermine ses préférences au cours de sa vie selon sa bonne conscience. Sa morale ne lui permet pas de dormir lorsqu’il en a envie, de manger lorsqu’il en a envie, de se reposer lorsqu’il le désire et de travailler s’il en a envie. Sa mesure principale est  “de gagner le plus de l’agrément d’Allah”. Il évalue les incidents qui se passent autour de lui avec sa raison et sa conscience et  se dirige par rapport au sujet qu’il considère être le plus propice, le plus sage, le plus bénéfique et le plus urgent. 

Par conséquent, une personne peut faire concession de sa liberté en tenant les besoins d’autrui en avant des siens en cas de nécessité, mais c’est là, la vraie liberté qui la rendra vraiment heureuse. Sinon, un individu ne peut être heureux en acquérant ses propres désirs sachant qu’il dérange les autres. Il ne peut être libre que s’il agit selon sa conscience et seul cela le rendra heureux. 

C’est parce que, contrairement à ce qu’on croit en majorité, la liberté n’est pas un sentiment qui peut être éprouvé avec la liberté physique d’une personne. C’est la liberté spirituelle qui importe. La véritable liberté est l’ensemble des sentiments de confort, de contentement, de sûreté et de paix qu’Allah fait sentir aux cœurs et aux âmes des gens. Ceci est directement lié à la foi, à la piété (taqwa), à la confiance et à la soumission de l’individu.

Par conséquent, la liberté et le bonheur véritables ne sont pas de faire ce que vous voulez, mais de vivre selon la morale la plus conforme à l’agrément d’Allah. La liberté spirituelle procurée par cette morale est une bénédiction aussi grande qu’elle ne peut jamais être comparée à la liberté physique illimitée qu’on éprouve sans réfléchir. Et Allah a accordé cette bénédiction seulement aux croyants.

Allah a révélé la voie du vrai bonheur dans le Coran comme suit : 

N'est-ce point par l'évocation d'Allah que se tranquillisent les cœurs ?(Sourate ar-Raad, 28)


2010-11-04 21:36:16

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top