< <
23 / total: 27

Specimens De Fossiles D'insectes -2

Blatte

Blatte fossile

Age : 125 millions d'années
Période : Crétacé
Localisation : Liaoning, Chine

Les blattes vivent dans le monde entier, leur trace peut être retrouvée depuis des millions d’années dans les archives fossiles, elles restent aujourd’hui pourvues des mêmes structures originelles parfaites et entièrement développées. Le spécimen que nous voyons ici date de 125 millions d'années. Les blattes, ayant conservé la même structure depuis plus de 125 millions d'années, démontrent qu'elles n'ont jamais subi de processus d'évolution, mais qu’elles ont bien été créées. Les darwinistes seront aussi capables de découvrir cette vérité criante une fois qu'ils se seront débarrassés de leurs préjugés idéologiques.

Chrysope Verte

Chrysope Verte fossile

Age : 125 millions d'années
Période : Jurassique
Localisation : Liaoning, Chine

Contrairement aux affirmations des évolutionnistes, ces insectes, dont diverses espèces fossiles datent du carbonifère (il y a 354 à 290 millions d'années), n'ont pas d’ancêtres qui auraient évolué. Chaque espèce est apparue soudainement dans les données archéologiques avec sa structure et ses caractéristiques, et elle est demeurée inchangée jusqu’à son extinction. Les darwinistes sont ainsi dans l’incapacité de défendre leur scénario évolutionniste.

Pseudoscorpion

Pseudoscorpion fossile

Age : 45 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Russie

Ce nom a été donné à cet arachnide, appartenant au phylum des arthropodes, en raison de sa structure qui rappelle celle des scorpions. Toutefois, ses caractéristiques anatomiques sont beaucoup plus proches de celles des araignées que des scorpions. Les spécimens les plus anciens vivaient au dévonien (il y a 417 à 354 millions d'années). Et ces invertébrés n'ont jamais changé depuis le moment de leur première apparition dans les archives fossiles. Le fait qu'ils soient restés identiques depuis des centaines de millions d'années est une preuve de non-évolution.

Mouche-Aphidien

Mouche-Aphidien fossile

Mouche

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

Une des particularités essentielles des données archéologiques est l’absence d’évolution des espèces au cours de leur existence. Les fossiles montrent que les espèces ont conservé les structures qu’elles possédaient lors de leur première apparition jusqu'à leur extinction ou jusqu’à aujourd’hui, tout au long de ces dizaines et de ces centaines de millions d’années. C'est une preuve manifeste que les créatures vivantes n'ont jamais évolué. İl n'y a aucune différence entre cette mouche fossilisée dans l’ambre datant de 50 millions d’années que nous voyons ici et une mouche actuelle.

 

Aphidien

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

Les aphidiens sont une espèce qui se nourrissent des plantes et qui appartiennent à la superfamille Aphidoidea. İl existe environ 4.000 espèces connues d'aphidiens, divisées en 10 familles.

Les plus anciens aphidiens répertoriés vivaient au carbonifère (il y a 354 à 290 millions d'années). İls n'ont aucunement varié depuis plus de 300 millions d'années. L'aphidien préservé dans l’ambre que nous voyons ici, datant de 50 millions d’années prouve que ces insectes n'ont pas changé depuis le jour où ils sont apparus pour la première fois, en d'autres termes, ils n'ont pas évolué.

Hemiptere-Mouche

Hemiptere-Mouche fossile

Hemiptere

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

Pour ce qui est de l'origine des insectes, les données archéologiques confirment de nouveau que Dieu est le Créateur de toutes les formes de vie. Le zoologue français Pierre-Paul Grassé admet que la théorie de l'évolution ne peut pas du tout expliquer l'origine des insectes : "Nous sommes dans le noir le plus complet au sujet de l'origine des insectes." (Pierre-Paul Grassé, Evolution of Living Organisms, New York: Academic Press, 1977, p. 30)

Comme les fossiles le montrent, toutes les espèces d'insectes vivant aujourd’hui présentent les mêmes structures communes et parfaitement abouties depuis leur première apparition. Elles ne se sont jamais développées par étapes et n'ont jamais varié. Cet hémiptère datant de 50 millions d’années conservé dans l’ambre en est une preuve.

Mouche

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

Comme toutes les autres créatures vivantes, la mouche apparaît soudainement dans les archives fossiles pourvue de l’ensemble de ses caractéristiques spécifiques. Elle a survécu jusqu’à nos jours sans avoir subi la moindre variation de son anatomie sophistiquée.

Ce fossile, préservé dans l’ambre âgé de 50 millions d’années, prouve qu'il n’existe aucune différence entre les mouches qui vivaient il y a bien longtemps et les spécimens actuels. Ceci montre de nouveau que l'évolution n’a jamais eu lieu, et prouve que la création est un fait avéré.

 

Araignee Sauteuse-Araignee

Araignee Sauteuse-Araignee fossile

Araignee Sauteuse

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

Les plus vieilles araignées connues datent de 400 millions d'années. Environ 40.000 espèces d'araignées ont été décrites, divisées en 111 familles. On estime qu'il existe 200.000 espèces qui n'ont pas encore été identifiées ni répertoriées.

Chacune de ces espèces apparaît soudainement dans les archives fossiles, pourvue de l’ensemble de ses caractéristiques uniques et totalement abouties. İl n’existe pas le moindre fossile qui permette de prouver que les araignées se soient développées d’un stade primitif à une étape plus évoluée, comme les évolutionnistes l’affirment. En revanche, il existe une quantité considérable de fossiles démontrant que les araignées ont toujours existé telles qu’elles sont. Chacun de ces fossiles confirme de nouveau la réalité de la création.

Araignee

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

Le nombre important de fossiles appartenant aux différentes espèces d'araignée montrent que ces arachnides ont toujours existé sous une forme parfaite, pourvues de l’ensemble de leurs caractéristiques, et ce depuis leur première apparition. İl n’y en a pas une qui soit partiellement développée. Aucune d’elles ne s'est transformée en une autre forme de vie. Autrement dit, les araignées ont toujours existé en tant qu’araignées, et continueront toujours à exister en tant que telles.

Cette araignée préservée dans l’ambre date de 50 millions d'années montre que, comme les autres créatures vivantes, les araignées n'ont jamais évolué.

Tipule-Araignee

Tipule-Araignee fossile

Tipule

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

Cette mouche, appartenant à l’ordre des diptères, ressemble à un très grand moustique. Ses caractéristiques spécifiques sont la longueur de ses pattes et de son corps. Environ 14.000 espèces ont été décrites jusqu'ici, elles représentent une des familles les plus nombreuses de l’ordre des diptères.

Les grandes quantités de fossiles de tipules découvertes jusqu'ici prouvent que ces insectes ont toujours existé en tant que tels, ils ne descendent pas d’une autre forme de vie, et ne sont jamais passés par des phases intermédiaires. En d'autres termes, ils mettent en pièces l’ensemble des allégations des évolutionnistes, en nous démontrant qu'ils sont l’œuvre de Dieu, l’Omniscient, le Tout-Puissant.

Araignee

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

Le fossile d'araignée datant de 50 millions d’années que nous voyons ici est une des pièces à conviction qui démontre que les araignées n’ont jamais évolué, mais qu’elles ont bel et bien toujours existé en tant qu’araignées. İl n’existe aucune différence entre les araignées qui vivaient il y a 50 millions d'années et les araignées actuelles. Ceci indique de nouveau que la théorie de l’évolution est une invention purement imaginaire et que Dieu a créé tous les êtres vivants.

 

 

Miride-Aphidien

Miride-Aphidien fossile

Miride

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

Les mirides appartiennent à la famille des miridés et comptent un grand nombre d’espèces, environ 6.000 : ces arthropodes font des ravages dans les récoltes. İls déchirent les tissus végétaux et se nourrissent de leur sève.

Les fossiles découverts jusqu'ici prouvent que les mirides ont toujours existé pourvus rigoureusement des mêmes caractéristiques. En d'autres termes, comme toutes les créatures vivantes, ces insectes n'ont jamais subi aucune forme de processus d’évolution. Le fossile que nous voyons ici datant de 50 millions d’années en est la preuve.

 

Aphidien

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

Les archives fossiles réfutent définitivement le scénario proposé par les évolutionnistes. Pourtant même ces évolutionnistes qui ont toujours la possibilité d'évaluer de façon impartiale les découvertes scientifiques admettent que les archives fossiles vont à l’encontre de la théorie de l’évolution, parce que ce fait tombe sous le sens.

Une de ces preuves est le fossile d’aphidien datant de 50 millions d’années que nous voyons ici. İl n'y a aucune différence entre les aphidiens qui vivaient il y a 50 millions d'années et ceux vivant aujourd'hui. Ceci réfute l’affirmation selon laquelle les créatures vivantes ont acquis leurs formes actuelles par un processus de mutations graduelles.

Mouche Des Fruits-Mouche Des Fruits

Mouche Des Fruits-Mouche Des Fruits fossile

Mouche Des Fruits

Age : 45 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Lituanie

Les centaines de milliers de spécimens de fossiles découverts jusqu'ici montrent tous que les créatures vivantes n'ont jamais évolué à travers différentes structures anatomiques, mais sont demeurées les mêmes pendant des centaines de millions d'années. Les espèces vivantes qui sont demeurées inchangées pendant cette période portent un coup sévère au darwinisme, qui déclare que les êtres vivants descendent les uns des autres et se sont développés à la suite de mutations graduelles.

Une des formes de vie qui assène un coup sévère à la théorie de l’évolution est celle de la mouche des fruits. Le fossile que nous voyons ici remonte à 45 millions d'années. Ces insectes qui n’ont pas varié sont des preuves manifestes de la réalité de la création.

 

 

Mouche Des Fruits

Age : 45 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Lituanie

Comme toutes les autres créatures vivantes, les mouches des fruits sont demeurées inchangées depuis des millions d'années, pourvues des mêmes ailes, des mêmes structures de pattes et de systèmes de vision identiques. Si les affirmations des évolutionnistes étaient vraies, alors les archives fossiles devraient présenter des variations progressives à travers lesquelles les mouches des fruits auraient dû soi-disant passer… Par exemple, un grand nombre de fossiles apparentés aux mouches des fruits devraient avoir été découverts, comme des spécimens aux ailes partiellement formées, aux yeux à moitié développés, et qui cependant auraient dû aboutir à leur forme actuelle. Malgré un siècle environ de fouilles archéologiques entreprises dans le monde entier, il n’a pas été trouvé le moindre spécimen fossile qui aurait pu confirmer les dires des évolutionnistes. Tous les spécimens découverts sont des mouches des fruits pourvues des caractéristiques entièrement abouties et identiques à celles que l’on rencontre de nos jours.

Larve De Libellule

Larve De Libellule fossile

Age : 125 millions d'années
Période : Crétacé
Localisation : Formation Santana, Membre Nova Olinda, Bassin Araripe, Brésil

Avec leurs yeux composés et leurs extraordinaires capacités de vol, les libellules sont des merveilles de la création. İl n'y a aucune différence entre cette larve de libellule qui date d’il y a 125 millions d'années et celle d’un spécimen actuel. Ceci met un terme définitif à l'idée de l’évolution des espèces. Les commentaires et publications sans intérêt et sans fondement des évolutionnistes créés dans un seul but de propagande, ne changent en rien ce fait.

 

23 / total 27
Vous pouvez lire le livre L'atlas De La Creation - Vol.2 de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top