< <
22 / total: 27

Specimens De Fossiles D'insectes

Specimens De Fossiles D'insectes

Chilopode-Blatte

Chilopode-Blatte fossile

Chilopode

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

L’ambre est un milieu dans lequel les fossiles sont conservés. La résine suintant des arbres recouvre la créature vivante, de fait cette dernière reste intacte à l’état originel. Les fossiles emprisonnés dans l’ambre prouvent un fait essentiel, comme le font tous les autres fossiles : les créatures vivantes sont demeurées les mêmes depuis des millions d'années – en d'autres termes, elles n'ont jamais subi d'évolution.

Le fossile de chilopode que nous voyons ici date de 50 millions d'années. Selon les affirmations des évolutionnistes, différentes variations devraient s’être produites au niveau de ces arthropodes au cours de ces millions d'années, ils devraient ainsi avoir évolué en une autre espèce ou en une autre forme de vie. Cependant, il n'y a aucune différence entre les spécimens de chilopode qui vivaient il y a 50 millions d'années et leurs équivalents actuels. Ces invertébrés sont les mêmes depuis des millions d'années et constituent des preuves indéniables de la création.

Blatte

Age : 128 millions d'années
Période : Crétacé
Localisation : Formation Santana, Bassin Araripe, Brésil

La blatte, que l’on retrouve dans les données archéologiques à partir du carbonifère (il y a 354 à 290 millions d'années), est une espèce importante de fossiles qui prouve que les créatures vivantes n'ont jamais évolué. Ces insectes, qui sont restés identiques depuis des centaines de millions d'années, révèlent une vérité : nier les faits de la création est impossible.

 

 

 

 

Mouche Phoride -Cecidomyie Et Scirtidae

Mouche Phoride -Cecidomyie Et Scirtidae fossile

Cécidomyie

Scirtidae

Mouche Phoride

Age : 45 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Russie

La mouche phoride que nous voyons ici date de 45 millions d'années. İl en existe environ 3.000 espèces, appartenant à la famille des Phoridae. Les insectes ont conservé les mêmes structures depuis des millions d'années. Si une créature vivante n'a subi quasiment aucune transformation depuis 45 millions d'années, alors toute affirmation portant sur une possible évolution devient infondée. Les fossiles sont une illustration flagrante de la supercherie évolutionniste.

 

 

 

 

 

 

Cecidomyie Et Scirtidae

Age : 45 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Russie

Les cécidomyies donnent naissance aux "cécidies" des plantes, une excroissance qui apparaît et grossit plus rapidement au niveau de certaines locations de la plante telles que les feuilles ou la tige, et qui est provoquée par la salive des larves de cécidomyie. Les larves se nourrissent alors du tissu excédentaire de la plante qui se forme à l'intérieur de la cécidie.

Chaque espèce d'insecte produit son propre genre de cécidie. Ces moucherons particuliers, qui sont généralement très petits, apparaissent avec les mêmes structures dans tous les fossiles découverts jusqu’à maintenant. En d'autres termes, cette créature n'a jamais subi d'évolution.

Un autre insecte dont la structure immuable prouve qu'il n'a jamais évolué est le Scirtidae. L'ambre fossilisé que nous voyons ici contient une cécidomyie emprisonnée à côté d'un Scirtidae.

Charançon (Positif Et Négatif)

Charançon fossile

C’est un fossile à double face, positif et négatif, vu sur les deux moitiés d'une roche

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Utah, Etats-Unis

Le charançon, appartenant à la superfamille des curculionidés, compte plus de 60 espèces distinctes. Si l’on examine les données archéologiques, il apparaît que ces insectes ont toujours existé en tant que charançons, ils n'ont pas évolué d’une autre forme de vie, sont demeurés identiques depuis des dizaines de millions d'années et ne se sont jamais transformés en une autre espèce. Ce fossile de charançon que nous voyons ici le prouve. İl date de 50 millions d'années et il est identique aux spécimens vivant aujourd'hui.

Mouche De La Saint Marc (Positif Et Négatif)

Mouche De La Saint Marc fossile

Nous pouvons voir ici un autre fossile à double face, positif et négatif.

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Colombie Britannique, Canada

Avec sa structure et son aspect inchangés depuis des dizaines de millions d'années, la mouche de la Saint Marc est une des innombrables formes de vie qui remet en question la théorie de l’évolution. Ces insectes, qui mesurent en moyenne de 3 à 12 millimètres de long, naissent au printemps, vivent près de la surface du sol et détériorent les plantes. Les créatures appartenant à cette famille font partie des plus vieux insectes connus.

Name: Plecia sp. (İnsecta: Diptera: Bibionidae)

Mille-Pattes, Hister

Mille-Pattes, Hister fossile

Mille-Pattes

Age : 25 millions d'années
Période : Oligocène
Localisation : République Dominicaine

Le mille-pattes est un invertébré extrêmement complexe dont le corps est composé de 20 à 100 segments, chacun d’entre eux possédant une paire de pattes. Grâce à ce dispositif, le mille-pattes peut utiliser au minimum 40 pattes pour accomplir un mouvement d'ondulation parfait. Le mille-pattes fossilisé que nous voyons ici, remonte à 25 millions d'années environ, il est apparu avec le même système complexe que possèdent ses descendants actuels, lesquels ont continué de vivre avec cette parfaite structure de leur corps. C’est Dieu Tout-Puissant Qui crée ces mille-pattes aujourd’hui, comme İl les a créés il y a 25 millions d’années, et qui les dote de toutes leurs structures parfaites ainsi que leur mode de locomotion impeccable.

Hister

Age : 25 millions d'années
Période : Oligocène
Localisation : République Dominicaine

Les caractéristiques communes aux membres de la famille des Histeridae incluent la structure tronquée de leurs ailes ainsi que leurs antennes jointes. L'insecte parfaitement conservé dans l’ambre possède la même structure complète et parfaitement aboutie que celle des spécimens actuels. Les évolutionnistes cherchent à nous convaincre que toutes les créatures vivantes ont évolué d’une forme primitive à une forme plus évoluée à travers une succession de mutations progressives. Pourtant les spécimens contenus dans l’ambre datant de millions d'années présentent des preuves manifestes démontrant que de telles variations n’ont jamais eu lieu.

Chilopode-Abeille

Chilopode-Abeille fossile

Chilopode

Age : 45 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Russie

Le chilopode fossilisé que nous voyons ici appartient à la famille des Geophilidae. Le corps de ces espèces nous fait penser à un ver ou à un ruban, ses antennes et ses pattes sont de petite taille. Les chilopodes qui vivaient il y a 45 millions d'années étaient identiques aux chilopodes actuels, ceci prouve que le darwinisme est une effroyable imposture. Les découvertes de fossiles démontrent qu'aucun processus évolutionniste n'a jamais eu lieu ; les créatures vivantes sont créées par Dieu Tout-Puissant.

 

 

 

 

 

 

 

Abeille

Age : 45 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Russie

Cette abeille conservée dans l’ambre est identique aux abeilles actuelles. Ces abeilles, dotées des mêmes mécanismes depuis des millions d'années, continuent de vivre au sein de la même structure sociale. Dans les ruches, on n’a jamais constaté de "survie" de l’espèce "la plus adaptée" comme l’affirment les évolutionnistes. Au contraire, les abeilles se comportent avec un niveau d’altruisme et de coopération des plus élevés, elles forment une hiérarchie constituée de la reine, des ouvrières et des mâles (ou bourdons).

İmaginez le même nombre d'humains que d'abeilles devant cohabiter dans un espace restreint, au sein d’une colonie, subvenant à l’ensemble de leurs besoins par leurs propres moyens. İl ne fait aucun doute qu’il va être vraiment difficile pour les hommes d’établir la même organisation que celle des abeilles. Pourtant dès le moment où l’abeille sort de son alvéole, elle sait comment l’organisation doit être préservée, connaît son rôle, elle sait où, quand et comment œuvrer. Qui plus est, aucune autre abeille ne dirige ces insectes ou ne leur dicte leurs tâches. Elles ne reçoivent aucune formation, mais effectuent leur travail avec une discipline de fer. Les abeilles sont par conséquent créées avec ces particularités, et elles possèdent exactement les mêmes caractéristiques que celles qui vivaient il y a des millions d'années.

Chilopode-Guepe

Chilopode-Guepe fossile

Chilopode

Age : 45 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Russie

Ce chilopode qui vivait, il y a 45 millions d'années, présente des caractéristiques parfaites et rigoureusement identiques à celles des spécimens actuels. Si les spécimens vivants ne fournissent aucune preuve d’évolution, si aucune preuve de forme intermédiaire n'a jamais été découverte, tout ceci démontre que les données archéologiques réfutent la théorie de l’évolution. Comme dans tous les autres domaines de la science, la théorie de l’évolution a été complètement discréditée par les données paléontologiques. Beaucoup d'évolutionnistes admettent cette vérité, comme Stephen Jay Gould :

L’extrême rareté des formes transitionnelles dans les données archéologiques perdure comme un secret de fabrication de la paléontologie… Nous nous considérons comme les seuls vrais étudiants de l'histoire de la vie, cependant pour préserver l’importance à nos yeux de l’évolution favorisée par la sélection naturelle, la vision que nous avons de nos données est tellement déficiente que nous n’observons jamais le processus même que nous déclarons étudier. (S. J. Gould, "Evolution's Erratic Pace," Natural History, vol. 86, no. 5, p. 14, Mai 1977)

Guepe

Age : 45 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Russie

La guêpe appartenant à la famille des Bethylidae présente les caractéristiques suivantes : un corps de petite taille et une tête plate. Comme toutes les autres espèces de guêpes, les membres de cette famille apparaissent toujours avec les mêmes caractéristiques et structures dans les données archéologiques. Ce qui signifie en clair que ces guêpes qui sont restées inchangées tout au long des dizaines de millions d'années, n'ont jamais évolué, mais ont été créées par Dieu Tout-Puissant.

 

 

 

 

 

Larve De Telephore Sombre-Collembole

Larve De Telephore Sombre-Collembole fossile

Larve De Telephore Sombre

Age : 45 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Russie

Afin de trouver un abri, les larves de téléphore sombre utilisent une technique extrêmement intéressante. Les larves forment des colonies composées d’environ 460 individus qui s'accrochent toutes ensemble sur la végétation ou sur les branches. Cependant, celle-ci n'est pas une masse ordinaire : si on s’approche, celle-ci ressemble fortement à une reine. Quand les faux-bourdons atterrissent sur cette masse, les larves s'attachent à l’abdomen de ces derniers. Ceci permet aux larves de bénéficier du nouveau nid que la reine va établir – et que les faux-bourdons chercheront –.

Les observations ont montré que les larves imitent non seulement l'aspect des reines, mais aussi leur odeur ! Ces tactiques d’une remarquable ingéniosité prouvent que ces insectes ne sont pas le fruit du hasard, mais ont été formés d’une parfaite création.

 

 

 

Collembole

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Pologne

Le fossile de collembole que nous voyons ici a été trouvé dans les fonds d’ambre de la baltique en Pologne. Les collemboles font partie de la classe des Entognatha. Les créatures appartenant à cette classe sont généralement de taille inférieure à 6 millimètres de long et possèdent 6 pattes maximum au niveau de leur thorax. Elles sont également pourvues d’appendices sauteurs additionnels situés au niveau de leur abdomen qui leur permettent de se mettre à l’abri du danger en cas d’attaque de prédateurs.

Toutes les caractéristiques propres à ces insectes toujours vivants aujourd’hui, étaient également celles des spécimens datant de 50 millions d'années. Ceci prouve que l'évolution, qui prétend que les créatures vivantes sont en perpétuelle évolution et qu’elles se développent progressivement en d’autres espèces distinctes, ne reflète pas l'état réel des créatures. Les fossiles ne montrent aucune variation ou étape intermédiaire, mais démontrent plutôt que les créatures vivantes ont conservé les mêmes caractéristiques parfaites depuis le moment même où elles ont existé ; et que ces espèces n’évoluent jamais tout au long de leur vie. En clair, ceci signifie que les créatures vivantes n'ont jamais évolué, mais ont été créées.

Fourmi Reine Volante Et Dolichopodide

Fourmi Reine Volante Et Dolichopodide fossile

Dolichopodide

Fourmi reine volante

Age : 45 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Russie

Le darwinisme se trouve désarmé face aux importantes découvertes révélées par les archives fossiles. Jusqu'ici, environ 100 millions de fossiles ont été découverts, et tous appartiennent soit à des formes de vie disparues, soit à des espèces toujours vivantes. Puisque aucun événement tel que l'évolution n’a jamais eu lieu, les fossiles intermédiaires n'existent donc pas dans les strates fossiles terrestres. Les créatures vivantes sont pourvues des mêmes caractéristiques qu'elles ont toujours possédées, elles n’ont jamais subi de variation. Le fossile d’ambre montrant ces fourmis reines volantes et ces dolichopodides qui sont restées rigoureusement identiques depuis 45 millions d'années en est une preuve.

Mouche-Scorpion

Mouche-Scorpion fossile

Age : 125 millions d'années
Période : Crétacé
Localisation : Liaoning, Chine

Les mouches-scorpions, membres de l'ordre des mécoptères, sont appelées ainsi à cause de leur abdomen souvent recourbé (chez le mâle), semblable à celui d’un scorpion. La mouche-scorpion fossilisée datant de 125 millions d’années que nous voyons ici, montre que ces insectes sont restés strictement les mêmes depuis des millions d'années et n'ont jamais subi de processus d’évolution. Confronté à cette réalité confirmée par les innombrables spécimens de fossiles, le darwinisme est condamné à disparaître.

 

22 / total 27
Vous pouvez lire le livre L'atlas De La Creation - Vol.2 de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top