< <
14 / total: 27

Specimens De Fossiles De Plantes -2

Feuille D'amelanchier

Feuille D'amelanchier fossile

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Formation Cache Creek, Colombie-Britannique, Canada

L'amélanchier est un genre d'arbres à feuilles caduques et de gros buissons, largement répandu dans les parties tempérées de l'hémisphère nord. La plupart des espèces se concentrent en Amérique du nord, une seule espèce poussant en Europe et en Asie. Ce fossile de feuille d'amélanchier montre une fois de plus que l'évolution n'est rien moins qu'un produit de l'imagination. Les amélanchiers ont toujours existé tels qu'ils sont aujourd'hui. İls ne sont pas nés de changements graduels chez une autre espèce végétale, ce qui réduit au silence les darwinistes.

Feuille De Magnolia

Feuille De Magnolia

Age : 54 à 37 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Formation Cache Creek, Colombie-Britannique, Canada

Les spécimens de magnolias fossilisés depuis 95 millions d'années se sont avérés identiques dans leur structure et leurs caractéristiques aux magnolias actuels. Que l'on remonte à 95 millions d'années, à 50 millions d'années ou à hier, les magnolias sont les mêmes. L'exactitude de cette ressemblance suffit à détruire les arguments des darwinistes à propos de l'évolution progressive des espèces les unes descendant des autres. Les organismes vivants ne subirent pas d'évolution, ils furent tout simplement créés.

Feuille D'amelanchier

Feuille D'amelanchier fossile

Age : 54 à 37 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Formation Cache Creek, Colombie-Britannique, Canada

L'amélanchier est un petit arbre à feuilles caduques alternées ou finement ciselées, de 2 centimètres de long et de 1 à 4 centimètres de large. La feuille d'amélanchier en photo présente les mêmes caractéristiques à la différence qu'elle a existé il y a 54 à 37 millions d'années, pendant l'éocène. Elle constitue une preuve évidente de l'absence d'évolution. Qu'il s'agisse des feuilles ou des fleurs, l'amélanchier a conservé ses caractéristiques intactes depuis sa création.

Feuille D'orme

Feuille D'orme

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Formation Cache Creek, Colombie-Britannique, Canada

Cette feuille d'orme fossilisée a existé il y a 50 millions d'années. De par sa structure et son apparence, ce fossile témoigne que les ormes n'ont pas subi de changements depuis 50 millions d'années. Si une espèce vivante ne se modifie pas en l'espace de 50 millions d'années, alors il n'est en aucun cas possible de dire que cette espèce a évolué. Ce raisonnement, appuyé par ce fossile de feuille d'orme, est valable pour toutes les autres espèces vivantes. Ces dernières ne sont pas nées de l'évolution via des mutations fortuites, mais de la création divine.

Feuille D'amelanchier Avec Tige De Sequoia

Feuille D'amelanchier Avec Tige De Sequoia

Feuille d'amélanchierf

Branche de séquoia

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Formation Cache Creek, Colombie-Britannique, Canada

Cette feuille d'amélanchier fossilisée avec une branche de séquoia est vieille de 50 millions d'années. Elle indique que depuis tout ce temps, ces deux espèces végétales sont restées les mêmes. Face à de telles découvertes, les darwinistes ne sont pas capables d'expliquer l'origine des plantes. Le zoologue français Pierre-Paul Grassé exprime que la mutation – l'un des mécanismes conjecturaux de l'évolution – et le hasard ne peuvent pas expliquer l'apparition des plantes :

L'apparence opportune des mutations permettant aux animaux et aux plantes de répondre à leurs besoins semble difficile à croire. Pourtant la théorie de l'évolution est encore plus exigeante : une seule plante, un seul animal nécessiterait des milliers et des milliers d'évènements heureux appropriés. Ainsi, les miracles deviendraient la règle : les évènements avec une probabilité infinitésimale ne pourraient pas ne pas se produire… İl n'existe pas de loi contre le fait de rêver debout, mais la science ne doit pas s'y adonner. (Pierre-Paul Grassé, Evolution of Living Organisms, Academic Press, New-York, 1977, p.103)

Feuille De Magnolia

Feuille De Magnolia fossile

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Formation Cache Creek, Colombie-Britannique, Canada

Le magnolia, nommé ainsi en hommage au botaniste français Pierre Magnol, est un genre vaste comprenant environ 210 espèces. Le fossile représenté ici date de 50 millions d'années. Les magnolias, comme en témoignent d'autres fossiles de 95 millions d'années, sont toujours restés tels qu'ils l'étaient à leur origine. İls n'ont pas évolué d'autres plantes et n'ont pas engendré d'autres espèces non plus. Les archives fossiles abondent de preuves allant dans ce sens.

Feuille De Ginkgo

Feuille De Ginkgo fossile

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Formation Cache Creek, Colombie-Britannique, Canada

Le biologiste Francis Hitching affirme que les millions de spécimens de fossiles rassemblés à ce jour ne soutiennent pas la théorie de l'évolution de Darwin :

Si la théorie de Darwin était juste, alors lorsque nous trouvons des fossiles, nous devrions pouvoir prédire ce que contient la roche : des fossiles finement gradués menant d'un groupe de créatures à un autre groupe de créatures d'une complexité supérieure. "Les améliorations mineures" dans les générations successives auraient dû être aussi bien préservées que les espèces elles-mêmes. Mais ce n'est pas vraiment le cas. En fait, c'est plutôt le contraire qui est vrai… (Francis Hitching, The Neck of the Giraffe: Where Darwin went wrong, New Haven: Ticknor and Fields, 1982, p. 40)

En accord avec les paroles de Francis Hitching, ce fossile de feuille de ginkgo est resté identique depuis 50 millions d'années, démontrant ainsi l'erreur des darwinistes.

Feuille De Magnolia

Feuille De Magnolia fossile

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Formation Cache Creek, Colombie-Britannique, Canada

A ce jour, de nombreux fossiles végétaux furent découverts. Tous partagent une caractéristique commune : ils sont tous parfaits et identiques aux spécimens vivant aujourd'hui. İl est établi, par exemple, qu'il y a des milliards d'années, les algues – assimilées par les évolutionnistes à des cellules primitives et supposées être l'ancêtre de toutes les plantes – présentaient exactement les mêmes caractéristiques qu'aujourd'hui.

De plus, il est impossible d'expliquer la naissance de la photosynthèse par le hasard. L'évolutionniste turc Ali Demirsoy exprime cette impossibilité :

La photosynthèse est un événement assez compliqué, et il semble impossible qu'elle soit née dans une organelle à l'intérieur d'une cellule (parce qu'il est impossible que toutes les étapes soient survenues d'un seul coup et qu'il est insensé qu'elles soient nées séparément). (Prof. Dr Ali Demirsoy, Kalitim ve Evrim, Ankara: Meteksan Yayinlari, p. 80)

Feuille De Charme Sur Tige

Feuille De Charme Sur Tige fossile

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Formation Cache Creek, Colombie-Britannique, Canada

30 à 40 espèces différentes de charmes poussent dans les régions tempérées du nord, avec une concentration en Asie de l'est et particulièrement en Chine. On rencontre seulement deux espèces en Europe et une seule dans l'est de l'Amérique du nord.

Les découvertes de fossiles révèlent que les charmes actuels sont identiques à ceux datant de dizaines de millions d'années. Les charmes, immuables depuis des millions d'années, défient la théorie darwiniste et font de la création une évidence.

Feuille De Sapindus

Feuille De Sapindus fossile

Age : 50 millions d'années
Période : Eocène
Localisation : Formation Cache Creek, Colombie-Britannique, Canada

A travers une propagande incessante, les publications darwinistes tentent de présenter l'évolution comme une vérité et une théorie scientifique. Or, de nombreux scientifiques – y compris les évolutionnistes – soulignent que la théorie de Darwin est loin d'être confirmée par des preuves scientifiques. L'un d'entre eux, l'évolutionniste turc Cemal Yildirim explique combien l'évolution manque de preuves scientifiquement établies :

Pas un scientifique (qu'il soit darwiniste ou néo-darwiniste) ne peut suggérer que la théorie de l'évolution est prouvée. (Cemal Yildirim, Evrim Kurami ve Bagnazlik, Editions Bilgi, Janvier 1989, pp. 56-57)

Comme le reconnaissent les darwinistes eux-mêmes, bien qu'il n'existe pas la moindre donnée scientifique appuyant l'évolution, les innombrables fossiles prouvent que les espèces vivantes furent créées. L'une d'elles est cette feuille de sapindus fossilisée depuis 50 millions d'années.

 

14 / total 27
Vous pouvez lire le livre L'atlas De La Creation - Vol.2 de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top