< <
5 / total: 16

La Formule Illogique Et Non-Scientifique De Darwin

Quand il est question du sujet de l’évolution, beaucoup s’imaginent que ce problème relève de la science et que le darwinisme n’est pas accessible aux individus moins savants que les scientifiques. Ils supposent qu’il est inutile de discuter le concept, pour ou contre. Les darwinistes s’évertuent à employer des termes latins et scientifiques peu parlants pour le public profane afin justement d’encourager cette idée. Ils se lancent dans des descriptions complexes, recourent à la démagogie et aux slogans creux dans le but de donner l’impression qu’ils discutent de questions hautement scientifiques.

Alors qu’en réalité, l’idée de base du darwinisme est totalement non-scientifique et sa faiblesse logique est évidente même pour un élève de l’école primaire. Selon le darwinisme, la première cellule se serait formée mystérieusement sur la terre primitive, dans un bassin d’eaux boueuses. De cette unique cellule, une série interminable de coïncidences aurait donné naissance à des animaux, des plantes, des êtres humains et des civilisations. Toute l’humanité, ainsi que le règne végétal et le monde animal sont donc supposés être l’œuvre de l’équation idéale entre une certaine quantité de boue, une longue période de temps et une abondance de coïncidences.

Darwinism's Formula Can be Espressed in These Terms:
Plenty of muddy water + Along time + An abundance of coincidences = Civilization

D’après les darwinistes vraisemblablement dépourvus d’un sens logique, ces matériaux inconscients auraient donné naissance à des êtres humains doués de raison et de conscience, des êtres capables de penser, d’aimer, d’éprouver de la compassion, de faire preuve de jugement, de créer des toiles et des statues, de composer des symphonies, d’écrire des romans, de construire des gratte-ciels, des réacteurs nucléaires, de faire des découvertes médicales, de se lancer dans la politique… Ils prétendent qu’avec suffisamment de temps, les lions, les tigres, les lapins, les cerfs, les éléphants, les chats, les chiens, les papillons, les mouches, les crocodiles et les oiseaux sont nés accidentellement d’une eau boueuse. Toute une gamme de fruits et de légumes, aux saveurs et aux odeurs uniques – les oranges, les fraises, les bananes, les pommes, le raisin, les tomates, les poivrons – et les fleurs à l’aspect incomparable seraient nés de la même boue.

Depuis l’époque de Darwin, d’innombrables journaux, magazines, films et programmes télévisés répètent le scénario évolutionniste selon lequel la vie serait née par hasard de la boue. En d’autres termes, si vous demandiez à un darwiniste : “Comment est née notre civilisation ?” ou “D’où provient une telle variété de formes de vie ?” ou “Comment est née l’humanité ?”, sa réponse sera : “Les coïncidences donnèrent naissance à toutes ces choses, dans la boue, sur une longue période de temps.”

Il faudrait être évidemment dépourvu de raison ou manquer d’aptitude à comprendre pour croire à un tel conte. Pourtant, cette théorie irrationnelle et illogique a ses adhérents depuis des années et continue à se propager sous couvert scientifique.

Boue

Temps

Coincidence

Natural events

Les mensonges du darwinisme ont été démasqués

La théorie de l’évolution avancée dans les conditions rudimentaires du 19ème siècle a été réfutée par les progrès de la science et de la technologie. Il est désormais reconnu que les idées de Darwin sont totalement irréalistes. La sélection naturelle et les mutations, supposés être les mécanismes moteurs du processus de l’évolution, n’ont pas les effets envisagés par les darwinistes. En d’autres termes, il leur est impossible de donner lieu à de nouvelles espèces.

TİMSAH
100 million-year-old crocodile fossil

211 Les crocodiles sont un exemple de fossiles vivants. Ils sont apparus pourvus de leurs caractéristiques physiques complètes. Ils ont survécu jusqu’à aujourd’hui sans avoir subi le moindre changement en l’espace de 100 millions d’années (certains fossiles de crocodiles remontent même jusqu’à 140 millions d’années). L’exacte ressemblance entre le fossile de crocodile datant de 100 millions d’années en photo et leurs congénères actuels souligne une fois de plus l’inexistence de la théorie de l’évolution.

Le dernier coup porté au darwinisme provient des archives fossiles. Darwin s’imaginait que les millions de formes de vie différentes étaient la descendance d’un seul ancêtre commun. Des traces dans les archives fossiles – document irréfutable de l’histoire naturelle – de ce supposé ancêtre primitif et des formes de vie en découlant doivent permettre de vérifier cette affirmation. Si tous les mammifères descendent des reptiles, comme le prétendent les évolutionnistes, alors les vestiges d’êtres mi-mammifères/mi-reptiles devraient être disponibles dans les archives fossiles. A ce jour, des millions de fossiles appartenant à une grande variété d’espèces ont été mis au jour au cours de fouilles, sans qu’aucun ne témoigne de la transition entre les espèces. Chaque fossile découvert montre systématiquement que tous les êtres vivants sont nés soudainement, avec des caractéristiques complètes. Il témoigne en somme que toutes les espèces végétales et animales sont le produit de la création.

L’arrangement présentant l’évolution du cheval n’est pas scientifique puisqu’il est le produit de l’imagination des évolutionnistes. Il s’agit en fait de la juxtaposition de fossiles d’espèces ayant vécu dans diverses régions du globe et à plusieurs époques différentes. Aucun processus évolutionniste ne les relie parce qu’un tel processus n’a jamais existé.

Confrontés à ce fait, les évolutionnistes réagissent au moyen de mensonges. Ils n’hésitent donc pas à créer des contrefaçons de fossiles artificiels faisant honte à la paléontologie. Ils tentent de tromper le public en manipulant d’authentiques fossiles de formes de vie éteintes et en inventant une série de scénarios imaginaires.

Le plus célèbre scénario est celui de “l’évolution du cheval”. Des fossiles appartenant à des espèces totalement différentes ayant vécu en Inde, en Amérique du Nord et du Sud et en Europe furent arrangés par ordre croissant de taille au gré de l’imagination des évolutionnistes. A ce jour, les chercheurs ont plus de 20 versions différentes de l’évolution équine.

Ils ne parviennent pas à se mettre d’accord sur l’arbre généalogique du cheval, si ce n’est sur le tout premier ancêtre du cheval : une créature proche du chien, l’Eohippus (ou Hyracotherium) ayant vécu durant l’ère éocène. Cependant, l’Eohippus, éteint depuis des millions d’années, s’avère être pratiquement identique au daman, qui n’a rien d’un cheval et n’a aucune parenté avec cette espèce.19

FAUX

Au moyen de crânes de singes d’espèces éteintes et de plusieurs races humaines passées, les évolutionnistes cherchent à établir un arbre généalogique imaginaire. Or, les preuves scientifiques bouleversent leur entreprise.

De plus, il a été établi que des races de chevaux vivant aujourd’hui ont été découvertes dans les mêmes strates rocheuses que l’Eohippus.20 Ce qui signifie que le cheval et son supposé ancêtre co-existèrent à la même époque et que le cheval n’a jamais subi de processus dit d’évolution.

L’invalidité de la “série équine” proposée par les évolutionnistes s’applique aux oiseaux, aux poissons, reptiles et mammifères, bref à tous les êtres vivants et à leurs supposés ancêtres et arbres généalogiques. Il a été déterminé, en effet, que toutes les espèces fossilisées présentées comme l’ancêtre d’autres espèces sont soit une forme de vie indépendante éteinte soit le résultat d’une manipulation des fossiles en question par les évolutionnistes.

Le jeu de satan a été révélé

Le darwinisme a été démasqué comme le mensonge le plus étonnant et le plus répandu de l’histoire mondiale. Miraculeusement des millions d’individus, comme hypnotisés se sont laissés emporter par cette duperie et influencer par les idées illogiques du darwinisme. Le soutien apporté à la théorie de l’évolution et l’acceptation dont elle a bénéficié sont le résultat de tours joués à l’humanité par satan.

Récemment encore, personne n’avait le courage de dévoiler la ruse de satan ni de rendre les faits réels publics. Mais au cours de ce siècle, la réponse à ce mensonge a enfin été exposée en détails, de sorte que le public est désormais pleinement conscient de la tournure des événements. Avec la volonté d’Allah, l’effondrement du darwinisme est entré dans une phase de non-retour. C’est la raison fondamentale de la panique dans les rangs de l’empire global darwinien.

 

Notes:

19. F. Hitching, The Neck of the Giraffe: Where Darwin Went Wrong, New York: Ticknor and Fields, 1982, pp. 30-31

20. F. Hitching, The Neck of the Giraffe, pp. 30-31

 

5 / total 16
Vous pouvez lire le livre L'atlas De La Creation - Vol.3 de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top