L'antéchrist trompe les gens en montrant le vrai comme le faux, et le faux comme le vrai

 Le fait qu’il utilise les concepts tels que la justice sociale et la fraternité dans le communisme est une tromperie

Comme nous sommes informés dans les hadiths, l’antéchrist qui apparaîtra à la Fin des Temps travaillera afin de propager toute sorte de mal, de désordre, d’anarchie et de corruption dans le monde et sera la source de toutes les souffrances et oppressions que les gens recontrent. On est informé de l’immensité de la corruption de l’antéchrist dans un hadith :

"Depuis la naissance d'Adam (psl) jusqu'au Jour du Jugement, il n'y aura pas de corruption plus grande que celle de l'antéchrist."(Sahih Muslim ; Muhammad ibn 'Abd al-Rasul Barzanji, Al-Isha'ah li-ashrat al-sa'ah, p. 225)

Notre Prophète (pbsl) a décrit en détail les caractéristiques de l’antéchrist et comment les Musulmans peuvent se protéger de cette grande corruption. L’une des principales caractéristiques de l’antéchrist est qu’il trompe les gens, qu’il prétend agir pour le bien, alors qu’il entraîne les gens dans les grands malheurs. En fait, le nom de l’antéchrist qui est “dajjal” en arabe, vient de la racine “dajl” qui veut dire “menteur, ruseur, un personnage provocateur et mauvais qui brouille les esprits, les cœurs, qui confond le bien et le mal, le vrai et le faux, qui dissimule le vrai visage de quelque chose en l’embellissant, qui déambule partout”.

 Il est rapporté dans un hadith :

Lorsque le dajjal apparaîtra, il aura avec lui de l’eau et du feu. Mais ce que les gens voient comme du feu sera de l’eau douce et ce que les gens voient comme de l’eau sera un feu brûlant. Quiconque vivra dans ces jours, qu’il accepte de tomber dans ce que les gens considèrent comme du feu, parce que c’est en fait de l’eau fraîche, froide. (Bukhari, Fitan 26, Anbiya 50; Muslim, Fitan 105, (2935); Abu Dawud, Al-Malahim 14, (4315)), (4315))

Selon l’information rapportée dans le hadith, l’antéchrist fera croire aux gens qu’ils agissent avec droiture mais en réalité il les conduira au  “feu” à savoir aux combats, aux conflits, à la guerre et à verser le sang.Il se présentera comme le faux Messie et il fera usage de vertus selon lui, tels que l’équité, la justice sociale, l’amour et la fraternité et mentira en disant qu’il appelle les gens au salut alors qu’en fait, il les entraînera dans des malheurs. En fait, les idéologies du 20ème siècle qui voient le conflit comme la condition principale du progrès et oppriment les faibles et les innocents, considèrent les hommes comme des machines qui peuvent être exploitées. Ces idéologies qui présentent les guerres, la terreur, l’anarchie et les révolutions sanglantes comme la seule solution aux gens en les laissant dans de grandes afflictions et dans le feu de l’antéchrist. Le communisme est la principale parmi celles-ci. Le communisme est une idéologie qui a tâché de sang le 20ème siècle. Les dictateurs communistes tels que Lénine, Staline, Mao et Pol Pot ont massacré au total 120 millions de personnes sans sourciller. La plupart de ces gens étaient des personnes civiles qui étaient leurs propres citoyens. Des dizaines de millions d’hommes, de femmes, de personnes agées, d’enfants ou de bébés ont perdu leur vie en raison de cette idéologie sévère, oppressive et brutale.

Le communisme est une manifestation du système de l’antéchrist et en racontant des mensonges tels que les êtres humains sont le produit du hasard aveugle ou en trompant les gens avec l’erreur du darwinisme et en faisant des promesses vides d’apporter la justice sociale, en niant l’existence évidente d’Allah, en rejetant toutes les valeurs morales comme la famille et la moralité, il a présenté le faux comme le vrai et le vrai comme le faux et par cela a trompé les gens. L’idéologie communiste a attiré des millions de gens en prétendant protéger les pauvres, défendre les droits des opprimés ou assurer la justice sociale, mais en pratique, il a fait le contraire en:

  • Commettant des actes sanglants
  • Provoquant l’anarchie et l’agitation
  • Massacrant des femmes, des enfants et des personnes âgées sans remords
  • Exploitant les gens impitoyablement
  • Procurant de la richesse uniquement aux classes dirigeantes
  • Appauvrissant les pauvres davantage
  • Utilisant les gens frappés de misère dans les camps de travail sans pitié
  • Transformant les gens en robots
  • Eliminant les vertus telles que la compassion, la miséricorde  et l’amour.
  • Eradiquant la famille et les valeurs morales,

De cette façon, le communisme a démontré qu’il est en fait une idéologie extrêmement cruelle, impitoyable et sanglante.

Un autre hadith dit que les notions que l’antéchrist suggère comme le bien aux gens occasionne en fait de la misère et  des désastres pour les gens :

Certainement, le paradis et l’enfer (2 rivières qu’il nomme) qu’il aura avec lui feront partie de sa fitna (corruption).Pourtant, ce qu'il appelle l’enfer sera le paradis, et ce qu'il appelle le paradis sera l’enfer. (Ibn-Majah, 4075, 4076; Tirmidhi, Fitan: 59, no 2240, 4/510)

 

Cependant, puisque la plupart des gens n’apprécient pas les événements selon les valeurs morales du Coran et de la Sunnah de notre Prophète (pbsl), ils ont imaginé que le communisme leur apporterait la prospérité, la liberté et le confort et par conséquent, ils ont adhéré à cette idéologie tordue. Une fois qu’ils ont vécu le climat d’oppression résultant de l’application du communisme, ils ont réalisé que c’était une très grande faute. C’est pour cette raison que notre Prophète (pbsl) a averti les gens et les a informés qu’ils devraient agir en sachant que ce que l’antéchrist présente comme faux est en fait ce qui est vrai.

L’un des hadiths rapporte que bien que certains gens sachent que l’antéchrist est incroyant et ne leur apportera que de l’affliction, ils seront trompés par les intérêts mondains qu’il offre et resteront sous son influence :

 Certains gens converseront avec le dajjal.Et ils diront : “Nous savons qu’il est incroyant ; nous nous lions d’amitié avec lui car nous voulons manger de sa nourriture et profiter de son arbre.” Lorsque le châtiment d’Allah viendra, il viendra à dajjal et à tous ceux-ci. (Nuaym ibn Hammad; Al-Barzanji, Al-Isha'ah li-ashrat al-sa'ah, p. 231)

 Or, l’histoire est remplie d’exemples de grands désastres et de souffrances subies quand le communisme fut mis en pratique. Le communisme a prétendu apparaître avec un soi-disant bon objectif en utilisant certains concepts que le système du Mahdi défend ou les vertus morales que la religion exige, mais au contraire il a occasionné la perte de millions de vies avec ses pratiques brutales et impitoyables. Par conséquent, toutes les sociétés doivent être conscientes et vigilantes face à cette machination de l’antéchrist, à savoir le fait que le communisme essaie de tromper les gens en prétendant utiliser la religion ou ses valeurs morales. A cet égard, il est très important que le système principal encouragé par le communisme ou en d’autres termes son vrai visage qui répand du sang soit révélé et en même temps, on doit expliquer que le système du Mahdi (psl) fondé sur la morale religieuse est exactement l’opposé de cette idéologie tordue :

1. Le communisme prétend assurer la justice sociale et la fraternité des gens, mais en réalité, c’est une idéologie qui exploite les gens et qui cause des querelles dans les sociétés.

Le communisme attire les masses en disant qu’il sera le prétendu sauveur des gens opprimés, cependant en vérité, cette idéologie nie que les êtres humains sont des êtres possédant une âme donc il les considère comme des sortes de machine ou d’animaux. Par conséquent, il est impossible que le communisme établisse un ordre fondé sur le bonheur, la sérénité, le confort et la sécurité des gens. Le communisme divise le peuple en classes et il est limité au fait que chaque classe doit posséder une conduite, un caractère et une vision du monde spécifique. De cette manière, il considère le conflit ou en d’autres mots les guerres et l’anarchie entre les classes comme légitimes. Les êtres humains ne sont pas valorisés dans le système communiste en raison de sa logique générale qui est : “Il y en a déjà assez dans le troupeau, rien n’arrivera si l’un d’eux est perdu.” Ceux qui sont incapables de travailler ou handicapés sont jetés du groupe et abandonnés à la mort. Ils sont considérés comme nuisibles. Ils sont dépourvus des sentiments tels que le pardon, la compassion ou la fidélité. La moralité, les intentions ou l’état d’esprit d’une personne ne sont pas pris en considération. Cette mentalité tordue voit la vie comme une lutte pour la survie et ne voit rien d’inconvénient à éliminer le faible et en fait elle considère cela comme une nécessité. Etant donné qu’il n’y a pas l’altruisme, ce qui est vécu même chez les animaux, chacun pense d’abord à soi-même et c’est la raison pour laquelle la société ne peut pas progresser. Puisque les gens n’éprouvent pas de compassion, il est impossible pour une telle société de vivre en sérénité et en paix.

Dans l’ordre communiste, les êtres humains ne sont considérés que comme des animaux qui travaillent pour produire. Et particulièrement, les paysans sont assujettis à la haine et à l’humiliation. Marx les avait décrits comme “des sacs de pommes de terre”, Lénine et Staline ont délibérément condamné des millions de ces derniers à la faim et par la suite à la mort. Selon eux, les paysans signifiaient des troupeaux d’animaux qui récoltent les céréales, le coton etc. Et le fait de les déposséder de leurs produits (la collectivisation) est considéré aussi légitime et raisonnable que collecter le miel que les abeilles produisent.

C’est pourquoi dans les sociétés où le communisme est appliqué, il n’y a jamais eu la justice sociale comme ils le prétendaient et par contre, une situation extrêmement injuste où seuls les groupes du pouvoir exploitent les autres avec toute leur puissance et s’enrichissent. 

Dans de tels systèmes qui exilent différents groupes ethniques de leur maison et qui les forcent à travailler dans les conditions les plus primitives dans les camps de travail, et perçoivent toute sorte de conflit comme une soi-disant exigence du progrès, il est même impossible de faire mention de “la fraternité”. 

2. Le système du Mahdi (psl) est un ordre dans lequel “même une seulepersonne ne saigne pas du nez” alors que le communisme est une idéologie qui fait couler du sang.

Les leaders communistes ont conseillé à leurs partisans de causer la terreur et l’anarchie, de couler le sang du peuple et de massacrer les innocents considérant ceci comme une arme indispensable. Lénine qui était l’un des leaders prééminents du communisme a conseillé à ses partisans la méthode de violence qu’ils devraient appliquer comme suit :

Tuer les policiers, les soldats, les fonctionnaires et causer des incendies dans les institutions de l’Etat… Prendre de l’argent des trésors de l’Etat… Les forces révolutionnaires communistes doivent émerger en tant que des forces armées invincibles, établir la dictature communiste sur la sociétéen tuant les gens, en les bombardant, en faisant exploser les bâtiments, en propageant la peur qui est l’un des éléments les plus importants afin que nous parvenions au pouvoir.  (Vladimir Lenin,Terreur théorique et pratique, Homizuri G.P., Moscou, 2005)

Lénine a déclaré que le Parti Communiste devrait faire couler autant de sang que possible même 11 années avant la Révolution Bolchévique en 1906, dans le magazine Proletari :

Ce qui nous intéresse est la lutte armée ;cette lutte est menée par des individus et aussi de petits groupes. Alors qu’un groupe appartient aux organisations révolutionnaires, d’autres (qui constituent la majorité dans certaines parties de la Russie) ne sont liés à aucune organisation révolutionnaire. La révolte armée vise deux objectifs différents qui doivent définitivement être séparés ; premièrement, cette révolte vise à comploter l’assasinat des individus, des leaders et des fonctionnaires dans l’armée et dans les forces de polices, deuxièmement saisir les fonds qui appartiennent à la fois au gouvernement et aux personnes privées… (Vladimir I. Lenin, 30 septembre 1906, Proletari, No. 5)

Cette terreur et l’effusion de sang que Lénine encourageait sont mises en pratique par les communistes dans divers pays à travers le monde et sont développées par les leaders communistes connus comme lespsychopathes tels que Mao, Pol Pot, Ho Chi Minh afin d’occasionner la destruction de millions de vies. Selon les calculs des historiens, durant le 20ème siècle, 120 millions de gens furent tués seulement en raison de cette idéologie. Ces gens qui étaient morts aux lignes de front lors d’une guerre n’étaient pas des soldats maisdes civils que les états communistes ont tués au sein de leurs propres sociétés. 100 millions d’hommes, de femmes, de personnes âgées, d’enfants sont morts seulement à cause de cette idéologie disgracieuse, brutale et impitoyable. En outre, il y a des dizaines de milliers d’autres qui étaient privés de leurs droits et libertés fondamentales, qui étaient forcés à émigrer et qui furent systématiquement confrontés à la famine et qui furent emprisonnés et exploités en tant qu’esclaves dans des camps de travail. Des millions de gens furent la cible des groupes communistes de guérilla et des organisations terroristes ou ont vécu avec la crainte d’être leurs cibles.

Le système du Mahdi est basé sur la paix, l’amour pour les autres, la compassion et la miséricorde. Hazrat Mahdi (psl) fera dominer les valeurs morales du Coran dans le monde, sans guerre, avec l’amour et en prêchant le nom d’Allah. La prédominance de la morale de la religion à travers la paix et l’amour est l’une des caractéristiques les plus significatives de Hazrat Mahdi (psl). Il est rapporté dans un des hadiths de notre Prophète (pbsl) :

Les hommes chercheront refuge auprès du Mahdi (psl) comme les abeilles autour de leur reine. Il remplacera la cruauté par la justice.  Sa justice sera telle que NUL DORMEUR NE SERA REVEILLE NI LA MOINDRE GOUTTE DE SANG NE SERA VERSEE. LA TERRE CONNAITRA A NOUVEAU L'ERE DU BONHEUR. (Al-Qawl al-Mukhtasar fi 'Alamat al-Mahdi al-Muntazar, pp. 29, 48)

Hazrat Mahdi (psl) suivra le chemin du Prophète (pbsl). IL NE REVEILLERA PAS UNE PERSONNE QUI DORT NI NE VERSERA DE SANG. (Al-Barzanji, Al-Isha'ah li-ashrat al-sa'ah, p. 163)

Comme la coupe est remplie d’eau, AINSI LA TERRE SERA REMPLIE DE PAIX. IL N’Y AURA PLUS D’INIMITIE ENTRE LES GENS. TOUS LES COMBATS, LES HOSTILITES ET LA JALOUSIE DISPARAITRONT. (Sahih Mouslim, 1/136)

3. Le communisme est une idéologie athée, irréligieuse. Hazrat Mahdi (psl) est une personne sacrée qui a un profond amour pour Allah et qui fera dominer la foi en Allah dans le monde

Le communisme qui ne croit qu’en l’existence de la matière et qui cherche à expliquer l’histoire de l’humanité avec des facteurs matériels, dénie irrationnellement l’existence explicite d’Allah. Il défend le mensonge que les êtres humains sont les produits des hasards aveugles. C’est une idéologie matérialiste et darwiniste. Marx a examiné le livre de Darwin intitulé L’origine des espèces publié en 1859 et il a vu que ce livre était un grand soutien pour sa propre théorie. Dans sa lettre datée du 19 décembre 1860 à Engels, il a commenté les livres de Darwin par ces mots : "C’est le livre qui contient le fondement naturel historique de notre point de vue."[1]  Dans sa lettre à Lasalle datant du 16 janvier 1861, il a écrit : "L’ouvrage de Darwin est très important et il convient à mon but étant donné qu’il forme une base pour la lutte des classes au regard des sciences naturelles." [2]  Marx afficha sa grande sympathie pour Darwin en dédiant à ce dernier son plus grand ouvrage Das Kapital. L'édition allemande qu’il a envoyée à Darwin portait même le message suivant de sa propre main : "A Charles Darwin, d'un véritable admirateur, Karl Marx."

Engels admit également son admiration pour Darwin : “La nature est l'épreuve de la dialectique et l'on devrait dire qu'en dernier lieu, la nature travaille dialectiquement et non métaphysiquement... Dans ce rapport, Darwin doit être nommé avant tous les autres.” [3] Engels loua Darwin en le jugeant égal à Marx : "De même que Darwin découvrit la loi de l'évolution dans la nature organique, Marx découvrit la loi de l'évolution dans l'histoire humaine."[4] Leon Trotski, considéré comme le plus important architecte de la révolution bolchevique après Lénine, a décrit la découverte de Darwin comme étant “le plus grand triomphe de la dialectique dans le champ entier de la matière organique.”[5]

Cependant, le système du Mahdi est un système qui assurera la vraie paix et le vrai bonheur en étant basé sur la foi en Allah, l’amour d’Allah et les beautés de la morale religieuse. Hazrat Mahdi (psl) sera un moyen pour contribuer à la domination de la foi en Allah et des valeurs morales du Coran à travers le monde dans le 14ème siècle du calendrier hégirien dans lequel nous vivons. Les bonnes nouvelles de la domination mondiale de la morale islamique à l’époque de Hazrat Mahdi (psl) sont annoncées dans les hadiths ci-dessous :

… Il est relaté par le Prophète (pbsl) : “Quatres personnes sont devenues des rois sur la Terre. Deux d’entre eux sont des croyants, deux autres sont des incroyants. Les croyants sont Dhû-l-Qarnayn (psl) et le Prophète Salomon (psl) ; les incroyants sont Nemrod et Buhtu-n Nasr (Nabuchodonosor). L’un parmi les gens de ma maison [Hazrat Mahdi (psl] viendra comme le cinquième et il règnera sur la Terre.” (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir az-Zaman, p. 10)

"Hazrat Mahdi (as) régnera sur le monde tout comme Dhoûl-Qarnayn (psl) et Salomon (psl)" (Les Signes du Jugement Dernier, p. 183/ Al-Qawl al-Mukhtasar fi Alamat al-Mahdi al- Muntadhar p. 32/ Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir al-zaman, p. 10)

Tout comme notre Prophète (pbsl) avait soutenu l’Islam au début, Hazrat Mahdi (psl) soutiendra l’Islam à la fin. (Ibn Hajar al-Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi al-Muntadhar, p. 26) 

4. Le système du Mahdi qui défend la bonne moralité et qui fera dominer les valeurs morales supérieures dans le monde, alors que le communisme refuse les valeurs morales.

Eloigner de la foi en Allah ainsi que de toute sorte de valeur religieuse et morale et de cette façon produire des masses qui se perçoivent comme “des troupeaux d’animaux sans âme” constituent les principes fondamentaux du communisme. Ils avancent qu’ils pourront aisément manipuler ces masses et renforcer leur pouvoir de sorte qu’ils puissent préparer le terrain pour toute sorte d’immoralité et d’oppression. La plus grande pratique de l’idéologie communiste fut  de “transformer les gens en animaux” autant que possible ; les enchaîner comme des animaux sauvages, les “apprivoiser” par la crainte et la peine et même les massacrer s’il le faut. De cette façon, la société consiste de gens d’un type unique comme chez les animaux de bétail. Les vêtements, les voitures et les maisons sont tous du même type. La monotonie domine toute la communauté. Les sportifs, les artistes, les académiciens et les ouvriers ont le même mode de vie. Les maisons sont construites avec la mentalité d’un abri d’animal et les habillements sont comme “une fourrure pour protéger du froid”. L’esthétique est complètement abandonnée. En outre, la crainte d’Allah fut remplacée par des “centres de craintes” variées. Par exemple le KGB qui fut établi dans l’Union soviétique(et antérieurement des services secrets tels que Cheka, NKVD) ont fonctionné en tant qu’institution pour jeter l’épouvante parmi le peuple. L’idée que ces institutions “voient et savent tout” domine la société.

De telles organisations forment un système d’élimination basé sur  “les lois de la nature” et elles peuvent envoyer des millions de gens à la mort sans les juger ni leur donner un droit de défense. Puisque la crainte d’Allah est systématiquement éliminée, les gens limitent leurs passions tant qu’ils ont peur de ce système. Ils s’impliquent dans toute sorte d’affaire illégale que le système ne verra pas ou bien ne punira pas. Le vol, la corruption et les détournements sont exorbitants. Les gens n'ont personne à qui s’attacher spirituellement ou en qui ils peuvent faire confiance. L’état communiste et darwiniste opprime l'individu sans cesse et les autres dans la société sont considérés comme des ennemis potentiels qui peuvent confisquer ce que quelqu’un possède dans sa main. Etant donné que les gens croient qu'ils disparaîtront totalement après leur mort, ils s’attachent à la vie brutalement. Puisqu’ils considèrent chacun comme des ennemis et des concurrents dans leur lutte pour la survie, ils interprètent les actes des autres comme si ces actes leur étaient destinés et gardent rancune. Etant donné qu’il n'y a pas de notion de progrès général, ils cherchent à s’élever en marchant sur l'autre. En raison de la trahison vécue parmi tous ces gens, ils ne peuvent pas établir des amitiés et tout le monde est condamné à vivre seul.

Cependant, le système du Mahdi, au contraire, apporte un système basé sur la moralité de la religion qui pourvoie aux vrais besoins de l’âme tels que l’amour, le sacrifice, la fidélité, la compassion et la coopération qui seront les moyens pour atteindre la paix et la joie. C’est la raison pour laquelle la période de la domination de la moralité islamique au moyen de Hazrat Mahdi (psl) est nommée  “L’Age d’Or”. Dans cette période bénie, les gens jouiront d’une richesse, d’une abondance, d’une prospérité, d’une sérénité et d’une joie jamais vécues auparavant, ils éprouveront le véritabe amour de la manière la plus profonde. Ils seront les véritables amis les uns des autres, personne ne rencontrera l’infidélité ni l’injustice de la part d’une autre personne, l’esthétique et l’art existeront sous leur meilleure forme et les gens ne vivront plus dans la pauvreté et la pénurie. Personne ne subira l’injustice, la justice se manifestera complètement. Toutes les guerres et les conflits connaîtront un terme et la paix régnera sur terre. Dans les hadiths, ces belles choses qui seront réalisées au moyen de Hazrat Mahdi (psl) sont annoncées en tant que bonnes nouvelles :

Le plus bénéfique de la communauté du Prophète Mohammed (pbsl) et votre protecteur qui dissipera vos difficultés… est Hazrat Mahdi (psl). (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir az-Zaman, p. 57)     

Allah mettra fin aux corruptions aveugles au moyen de lui [Hazrat Mahdi (psl)]. Chaque endroit sera en sûreté… (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir az-Zaman, p. 58)

Eloigner de la foi en Allah ainsi que de toute sorte de valeur religieuse et morale et de cette façon produire des masses qui se perçoivent comme “des troupeaux d’animaux sans âme” constituent les principes fondamentaux du communisme. Ils avancent qu’ils pourront aisément manipuler ces masses et renforcer leur pouvoir de sorte qu’ils puissent préparer le terrain pour toute sorte d’immoralité et d’oppression. La plus grande pratique de l’idéologie communiste fut  de “transformer les gens en animaux” autant que possible ; les enchaîner comme des animaux sauvages, les “apprivoiser” par la crainte et la peine et même les massacrer s’il le faut. De cette façon, la société consiste de gens d’un type unique comme chez les animaux de bétail. Les vêtements, les voitures et les maisons sont tous du même type. La monotonie domine toute la communauté. Les sportifs, les artistes, les académiciens et les ouvriers ont le même mode de vie. Les maisons sont construites avec la mentalité d’un abri d’animal et les habillements sont comme “une fourrure pour protéger du froid”. L’esthétique est complètement abandonnée. En outre, la crainte d’Allah fut remplacée par des “centres de craintes” variées. Par exemple le KGB qui fut établi dans l’Union soviétique(et antérieurement des services secrets tels que Cheka, NKVD) ont fonctionné en tant qu’institution pour jeter l’épouvante parmi le peuple. L’idée que ces institutions “voient et savent tout” domine la société.

De telles organisations forment un système d’élimination basé sur  “les lois de la nature” et elles peuvent envoyer des millions de gens à la mort sans les juger ni leur donner un droit de défense. Puisque la crainte d’Allah est systématiquement éliminée, les gens limitent leurs passions tant qu’ils ont peur de ce système. Ils s’impliquent dans toute sorte d’affaire illégale que le système ne verra pas ou bien ne punira pas. Le vol, la corruption et les détournements sont exorbitants. Les gens n'ont personne à qui s’attacher spirituellement ou en qui ils peuvent faire confiance. L’état communiste et darwiniste opprime l'individu sans cesse et les autres dans la société sont considérés comme des ennemis potentiels qui peuvent confisquer ce que quelqu’un possède dans sa main. Etant donné que les gens croient qu'ils disparaîtront totalement après leur mort, ils s’attachent à la vie brutalement. Puisqu’ils considèrent chacun comme des ennemis et des concurrents dans leur lutte pour la survie, ils interprètent les actes des autres comme si ces actes leur étaient destinés et gardent rancune. Etant donné qu’il n'y a pas de notion de progrès général, ils cherchent à s’élever en marchant sur l'autre. En raison de la trahison vécue parmi tous ces gens, ils ne peuvent pas établir des amitiés et tout le monde est condamné à vivre seul.

Cependant, le système du Mahdi, au contraire, apporte un système basé sur la moralité de la religion qui pourvoie aux vrais besoins de l’âme tels que l’amour, le sacrifice, la fidélité, la compassion et la coopération qui seront les moyens pour atteindre la paix et la joie. C’est la raison pour laquelle la période de la domination de la moralité islamique au moyen de Hazrat Mahdi (psl) est nommée  “L’Age d’Or”. Dans cette période bénie, les gens jouiront d’une richesse, d’une abondance, d’une prospérité, d’une sérénité et d’une joie jamais vécues auparavant, ils éprouveront le véritabe amour de la manière la plus profonde. Ils seront les véritables amis les uns des autres, personne ne rencontrera l’infidélité ni l’injustice de la part d’une autre personne, l’esthétique et l’art existeront sous leur meilleure forme et les gens ne vivront plus dans la pauvreté et la pénurie. Personne ne subira l’injustice, la justice se manifestera complètement. Toutes les guerres et les conflits connaîtront un terme et la paix régnera sur terre. Dans les hadiths, ces belles choses qui seront réalisées au moyen de Hazrat Mahdi (psl) sont annoncées en tant que bonnes nouvelles :

Le plus bénéfique de la communauté du Prophète Mohammed (pbsl) et votre protecteur qui dissipera vos difficultés… est Hazrat Mahdi (psl). (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir az-Zaman, p. 57)     

Allah mettra fin aux corruptions aveugles au moyen de lui [Hazrat Mahdi (psl)]. Chaque endroit sera en sûreté… (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir az-Zaman, p. 58)

(Pour des informations détaillées sur ce sujet, veuillez visiter : 

http://tr1.harunyahya.com/Detail/T/2W0MZ22T188/productId/19485/

5. Le système du Mahdi défend la famille, la moralité religieuse tandis que le communisme est l’ennemi de toutes ces valeurs sacrées.

Dans les sociétés communistes, la famille, qui est la cellule la plus fondamentale de la société, est détériorée. Il n’y a aucun mariage en termes réels, mais seulement s’accoupler et reproduire. Le mariage n’est pas destiné à vivre selon les vertus morales mais seulement pour la continuation des générations. Ce n’est pas la famille qui prend soin de l’enfant, mais l’état ou comme ils le disent “le troupeau”. Puisque cet enfant est considéré comme étant une nouvelle force pour lutter et protéger le troupeau, il est éduqué de cette façon. La mère devient sauvage puisqu’elle déteste sa maison et ses conditions de vie et elle déteint cela sur son enfant. Etant donné que les enfants ont grandi en étant privé d’amour familial, ils sont aggressifs et négatifs. Les querelles de famille sont dominantes dans la maison plutôt que l’amour et le respect. L’enfant n’a personne à qui se confier. La prostitution est largement répandue dans ces sociétés dans lesquelles des concepts comme le mariage, la fidélité et la chasteté ne régnent pas et la seule mentalité est la reproduction. Un tel mode de vie est inévitable dans les sociétés qui n'ont pas la foi en Allah. Parce que dans ces communautés, les individus ne sont pas considérés comme des entités créées par Allah, dotés d’une âme. Les gens se considèrent les uns les autres comme des animaux dévéloppés qui vont disparaître avec la mort. C’est pourquoi on ne jouit pas de la sécurité, de la solidarité et de la fraternité dans ce type de société. Tout le monde cherche à assurer ses propres profits et à obtenir un bénéfice pour sa propre vie. Personne ne pense à la santé, au confort et à la tranquillité d’autrui. Personne ne s’inquiète du fait que les autres soient endommagés, personne ne fait des efforts pour empêcher cela. De même, dans les sociétés irréligieuses, il est impossible de trouver des gouverneurs équitables qui travaillent pour le bénéfice de toute la société. Chaque individu cherche à obtenir le plus grand profit qu’il peut prendre pour lui-même.

Par contre, selon la moralité coranique, les gens s'estiment réciproquement comme serviteurs d’Allah. Ils n'attendent aucune faveur en retour, loin de là : ils recherchent la satisfaction d’Allah par de bonnes actions continuelles, et rivalisent entre eux dans le bien. Ils espèrent une bonne vie dans l’au-delà et ils sont bien conscients du verset du Coran : “… si l'un d'eux ordonne une charité, une bonne action, ou une conciliation entre les gens. Et quiconque le fait, cherchant l'agrément d'Allah, à celui-là Nous donnerons bientôt une récompense énorme.(Sourate an-Nisa’,114), ils se comportent toujours bien. Et en faisant cela, ils n’attendent aucune récompense de la part des gens, ils n’espèrent que l’agrément d’Allah.  A l’époque de Hazrat Mahdi (psl), les vertus morales du Coran seront pleinement vécues. La valeur et l’importance des valeurs morales de la famille seront proprement comprises et tous les individus deviendront des gens avec une bonne moralité, fidèle à son Etat et bienveillant pour leurs nations.

Conclusion : fuir la lutte intellectuelle menée contre le  système de l’antéchrist signifie accepter la défaite dès le début

Comme il est expliqué dans les hadiths et les explications des savants islamiques, l’époque dans laquelle nous vivons est celle dans laquelle le Prophète Jésus (psl) sera de retour sur terre, Hazrat Mahdi (psl) rendra d'immenses services et par conséquent la corruption de l’antéchrist atteindra son niveau le plus intense et le plus violent. L’une des meilleures préparations que les Musulmans qui attendent avec enthousiasme pour voir le Prophète Jésus (psl) et Hazrat Mahdi (psl) et qui aspirent à être les disciples et les compagnons de ces individus bénis peuvent faire pour les accueillir est de mener une lutte intellectuelle contre le système de l’antéchrist.Alors que la corruption de l’antéchrist dévaste le monde entier, qu’elle opprime intensément les Musulmans innocents de toute sa sévérité et qu’elle occasionne de la peine et des larmes, faire semblant qu’il ne se passe rien ou bien garder la silence ou avaler sa langue voudraient dire reconnaître la défaite intellectuelle.

Lorsque quelque chose de faux et qui n’est pas conforme au Coran a lieu, un Musulman sincère ne peut pas rester indifférent. Le Musulman devrait s’engager dans une lutte intellectuelle pour corriger et améliorer ces conditions. N’importe quelle autre conduite contraire à cela peut impliquer le fait pour l’antéchrist et ses partisans de penser qu’ils sont supérieurs et invincibles. Bien plus, les gens dont la foi est faible et qui n’ont pas assez de connaissance peuvent se méprendre en s’imaginant qu’on ne peut pas vaincre l’antéchrist ou que ce dernier est prédominant ou supérieur et que de cette façon l’antéchrist attire plus de partisans. Cela signifie la diffusion de cette corruption et de cette anarchie et l’incapacité de l’empêcher. Cependant Allah a ordonné ceci aux Musulmans dans le Coran : Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association.”(Sourate al-Baqarah, 193)

S’engager dans une lutte intellectuelle contre le système de l’antéchrist est une obligation religieuse pour les Musulmans tout comme la prière (salat), le jeûne et le pèlerinage. Tous les Musulmans doivent être conscients de cette responsabilité et s’engager dans cette lutte intellectuelle avec tous leurs moyens en tant que pionniers de Hazrat Mahdi (psl). Avec la permission d’Allah, le siècle dans lequel nous vivons est une période vénérable et bénie durant laquelle le faux sera totalement annihilé et la vérité aura le dessus. La moralité islamique dominera le monde entier, tout le monde vivra en paix, en amour, en fraternité et en amitié. Allah a promis que l’Islam régnera sur terre et inchaAllah cette promesse se matérialisera dans ce siècle :

Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien et celui qui mécroit par la suite, ce sont ceux-là les pervers. (Sourate an-Nur, 55) 

 



[1] Marx Engels Letters, p. 426

[2] Marx Engels Letters, vol. 2, p. 126

[3] Friedrich Engels, Le Socialisme Utopique-Le Socialisme Scientifique, p. 85

[4] Gertrude Himmelfarb, Darwin and the Darwinian Revolution, Chatto & Windus, Londres, 1959, p. 348

[5] Alan Woods and Ted Grant, "Marxism and Darwinism"


2010-11-12 16:33:25

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top