Guide Pratique de la Foi 3

< <
1 / total: 4

01-20: Questions et Réponses

1 - Que signifie "se rapprocher d’Allah?"

Se rapprocher d’Allah est amplifier son amour, sa dévotion, sa crainte et sa foi pour Lui. Il n’y a pas de limite à se rapprocher d’Allah. Dans l’au-delà, les hommes seront rétribués selon leur proximité à Allah et jouiront ainsi d’une vie éternelle au paradis. Par conséquent, tout le monde devrait fournir un effort comme le dit Allah :

Tel autre, parmi les bédouins, croit en Allah et au jour dernier et prend ce qu'il dépense comme moyen de se rapprocher d’Allah et afin de bénéficier des invocations du Messager. C'est vraiment pour eux un moyen de se rapprocher d’Allah et Allah les admettra en Sa miséricorde. Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (Sourate at-Tawbah, 99)

L’effort consacré permet d’intensifier l’amour et la dévotion de ceux qui se rapprochent d’Allah. Ils ressentent un contentement dans leurs cœurs pour leur Seigneur, cherchent à éviter le mal qui Lui déplairait. Leur dévouement à la religion, ainsi que leur diligence et leur volonté à la servir, se renforcent. Ainsi plus fort est leur lien avec Allah, plus grandes sont leurs vertus.

2 - Quel est l’objectif des croyants lorsqu’ils se rapprochent d’Allah?

Dans le verset "O les croyants ! Craignez Allah, cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui et luttez pour Sa cause. Peut-être serez-vous de ceux qui réussissent!" (Sourate al-Maidah, 35) Allah invite les hommes à se rapprocher de Lui. Puisque l’objectif principal des croyants est de se conformer aux injonctions divines, ils doivent lutter pour devenir Ses plus proches serviteurs. Les croyants ont les prophètes comme modèles et qui sont proches à Allah grâce à leur sincérité, soin, droiture, crainte profonde et amour pour Lui.

Dans le verset  "Nous lui pardonnâmes. Il aura une place proche de Nous et un beau refuge." (Sourate Sad, 25), la proximité du Prophète David (psl) avec Allah est citée en exemple à tous les croyants. La personne qui s’inspire du caractère vertueux et de la sincérité des prophètes peut espérer se rapprocher d’Allah. La crainte, le respect des commandements coraniques, la vocation de sa vie au plaisir d’Allah sont parmi les caractéristiques des prophètes. Il est possible de se rapprocher d’Allah en quelques secondes, par la simple intention, car Allah est proche de tous les hommes et femmes et Il répond aux appels de Ses serviteurs.

3 - Comment les croyants doivent témoigner leur respect pour les prophètes?

Comme l’indique le verset "De même, Ismaël, Elisée, Jonas et Lot. Chacun d'eux Nous l'avons favorisé par-dessus le reste du monde." (Sourate al-Anam, 86), les prophètes sont des individus choisis par Allah et préférés à tous les êtres humains. Allah leur accorda un savoir spécial, les soutint avec Ses anges et leur promit le paradis. Ils avaient la responsabilité de communiquer la religion d’Allah, c’est-à-dire transmettre Sa révélation aux hommes et les inviter à la religion de la vérité. Malgré les obstacles rencontrés, ils demeurèrent fermes dans leur lutte. Tous les croyants sont attachés aux prophètes, élus d’Allah et connus pour leur profonde foi et leur moralité et témoignent un véritable respect et un amour profond. Le Prophète Mohammed (pbsl), dont la fidélité est louée dans le Coran, est décrit comme ayant  "plus de droit sur les croyants qu'ils n'en ont sur eux- mêmes". (Sourate al-Ahzab, 6)

Ainsi, les croyants ont une très haute estime des prophètes. Allah les instruit sur la manière de manifester leur respect pour le Messager (pbsl) :

"Pour que vous croyiez en Allah et en Son messager, que vous l'honoriez, reconnaissiez Sa dignité, et Le glorifiez matin et soir." (Sourate al-Fath, 9)

Plusieurs versets dans le Coran nous indiquent comment respecter les prophètes dans la vie quotidienne. Citons quelques recommandations : "Ne pas attendre là où le Prophète vit, alors que le repas est en cours de préparation", "Ne pas appeler le Prophète de l’extérieur de sa résidence" , "Ne pas élever la voix au-dessus de celle du Prophète" , "Ne pas s’adresser à lui à voix haute comme on le fait avec les autres croyants" , "Ne pas se mettre en avant en présence du Messager." 

Ces conseils étaient certes destinés à ceux qui vivaient en compagnie du Prophète (pbsl). Toutefois la même idée de respect perdure dans le cœur des croyants qui vécurent après lui. Le verset "En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle, pour quiconque espère en Allah et au jour dernier et invoque Allah fréquemment" (Sourate al-Ahzab, 21) leur rappelle d’exprimer leur gratitude pour notre Prophète (pbsl) en le prenant pour exemple dans leur comportement, en l’honorant et le louant.

Pour les autres prophètes, Allah dit :

Dites : "Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur. Nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes soumis." (Sourate al-Baqarah, 136)

D’après ce verset, le respect témoigné est le même pour tous les prophètes. Dans un autre verset, Allah dit :

Certes, vous avez eu un bel exemple en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : "Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul." Exception faite de la parole d'Abraham à son père : "J'implorerai certes, le pardon d’Allah en ta faveur bien que je ne puisse rien pour toi auprès d’Allah." Seigneur, c'est en Toi que nous mettons notre confiance et à Toi nous revenons. Et vers Toi est le devenir. (Sourate al-Mumtahana, 4)

4 - Qu’est-ce que la révélation?

La révélation est la façon dont Allah inspire le cœur d’une personne avec une information. D’après les exemples tirés du Coran, la révélation peut se faire grâce aux anges, "derrière un voile" ou peut être placée directement dans le cœur de la personne par Allah sans aucun intermédiaire, comme l’indique ce verset :

Il n'a pas été donné à un mortel qu’Allah lui parle autrement que par révélation ou de derrière un voile ou qu'Il lui envoie un messager qui révèle, par Sa permission, ce qu'Il veut. Il est sublime et sage. (Sourate ah-Shura, 51)

Le Prophète Moise (psl) est cité en exemple. Le Coran relate qu’il vit un feu, et qu’il s’en approcha pour en savoir plus :

Puis, lorsqu'il y arriva, il fut interpellé : "Moïse ! Je suis ton Seigneur. Enlève tes sandales : car tu es dans la vallée sacrée Tuwa. Moi, Je t'ai choisi. Ecoute donc ce qui va être révélé. Certes, c'est Moi Allah : point de divinité que Moi. Adores-Moi donc et accomplis la salat pour le souvenir de Moi." (Sourate Ta-Ha, 11-14)

Un autre verset raconte comment le Coran fut révélé au Prophète Mohammed (pbsl) à travers Gabriel :

Ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée que lui a enseigné l'Ange Gabriel à la force prodigieuse, doué de sagacité. C'est alors qu'Il se montra sous sa forme réelle alors qu'il se trouvait à l'horizon supérieur. Puis Il se rapprocha et descendit encore plus bas, et fut à deux portées d'arc ou plus près encore. Il révéla à Son serviteur ce qu'Il révéla. (Sourate an-Najm, 5-10)

La révélation d’Allah peut également se faire à travers une voix invisible, comme ce fut le cas pour le Prophète Moise (psl) :

Et lorsque Moïse vint à Notre rendez-vous et que son Seigneur lui eut parlé, il dit : "O mon Seigneur, montre-Toi à moi pour que je Te voie !" Il dit : "Tu ne Me verras pas. Mais regarde le mont : s'il tient en sa place, alors tu Me verras." Mais lorsque son Seigneur se manifesta au mont, Il le pulvérisa et Moïse s'effondra foudroyé. Lorsqu'il se fut remis, il dit: "Gloire à Toi ! A Toi je me repens. Je suis le premier des croyants." (Sourate al-Araf, 143)

Allah révéla ceci à Marie, la mère du Prophète Jésus (psl) à travers une voix qui provenait du ruisseau :

Alors, Il l'appela d'au-dessous d'elle: "Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse ! Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis : "Assurément, j'ai voué un jeûne au tout miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain." (Sourate Maryam, 24-26)

Aussi, la mère du Prophète Moise (psl) reçut cette révélation dans son cœur :

Et Nous révélâmes à la mère de Moïse : "Allaite-le. Et quand tu craindras pour lui, jette-le dans le flot. Et n'aie pas peur et ne t'attriste pas : Nous te le rendrons et ferons de lui un Messager." (Sourate al-Qasas, 7)

5 - Est-ce que nos prières pour les autres sont utiles?

Dans le verset : "Et votre Seigneur dit : 'Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M'adorer entreront bientôt dans l'enfer, humiliés.'" (Sourate Ghafir, 60), Allah encourage tout le monde à prier car Il répondra à son appel. Par conséquent, si un individu prie pour un autre cela lui sera bénéfique à condition qu’Allah le veuille. Dans un autre verset, Allah demande au Prophète (pbsl) de prier pour les autres croyants :

… Ta prière est une quiétude pour eux. Et Allah est Audient et Omniscient. (Sourate at-Tawbah, 103)

Tout croyant souhaite pour lui comme pour les autres croyants d’acquérir l’agrément d’Allah et entrer au paradis. Il pourra prier autant pour lui que pour eux. Cependant, Allah est le seul à accepter une prière ou la refuser. Par Sa volonté, Il décide de répondre à une prière ou non, d’une manière différente dans un certain but ou pour une cause meilleure.

Le Prophète Mohammed (pbsl) dit dans un hadith :

La prière du musulman pour son frère (sa sœur) en son absence est toujours entendue. Un ange, à qui une tâche spéciale est assignée, se tient près de lui. Chaque fois qu’il (elle) dit une bonne prière pour son frère (sa sœur), l’ange dit : "Amen et puisse Allah t’accorder la même chose !"  (Al-Bukhari, Muslim, Abu Dawud)

6 - Que signifie "prier avec espoir et crainte"?

Allah enjoint aux hommes de Lui obéir, de bien se comporter, de concourir dans le bien, et d’accomplir les bonnes actions, gages de Son agrément. Toutefois, personne n’est assuré d’entrer au paradis par ses actions. Donc quels que soient leur foi et leur dévouement envers Allah, les croyants vivent dans l’espoir et la crainte. D’une part, en craignant le châtiment de l’enfer, ils demandent pardon pour leurs erreurs, et d’autre part, ils espèrent sincèrement la récompense d’Allah. Ils sont tenaillés entre la crainte du feu et l’espoir d’entrer au paradis, jusqu’au jour du jugement, où ils seront appelés à rendre des comptes.

Le Coran mentionne que les prophètes aussi priaient Allah avec espoir et crainte :

… Ils concouraient au bien et Nous invoquaient par amour et par crainte. Et ils étaient humbles devant Nous.(Sourate al-Anbiya, 90)

7 - Pour quelle raison les prophètes et les croyants prient-ils?

Allah n’instaure pas de limite dans la prière. Il invite les croyants à chercher refuge auprès de Lui et à implorer Son secours : "Appelez-Moi, Je vous répondrai." (Sourate Ghafir, 60) Le Coran propose des exemples d’invocations :

Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés. (Sourate al-Fatiha, 5-7)

O mon Seigneur, fais de cette cité un lieu de sécurité, et fais attribution de fruits à ceux qui parmi ses habitants auront cru en Allah et au jour dernier. (Sourate al-Baqarah, 126)

Seigneur ! Fais de nous Tes soumis et de notre descendance une communauté soumise à Toi. (Sourate al-Baqarah, 128)

Et montre-nous nos rites. (Sourate al-Baqarah, 128)

Accepte de nous le repentir. (Sourate al-Baqarah, 128)

Envoie l'un des leurs comme messager parmi eux, pour leur réciter Tes versets, leur enseigner le Livre et la Sagesse, et les purifier. (Sourate al-Baqarah, 129)

Seigneur ! Accorde-nous belle part ici-bas et belle part aussi dans l'au-delà. (Sourate al-Baqarah, 201)

Protège-nous du châtiment du feu. (Sourate al-Baqarah, 201)

Seigneur ! Déverse sur nous l'endurance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidèle. (Sourate al-Baqarah, 250)

Seigneur, ne nous châtie pas s'il nous arrive d'oublier ou de commettre une erreur. Seigneur ! (Sourate al-Baqarah, 286)

Ne nous charge pas d'un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous. Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter ! (Sourate al-Baqarah, 286)

Efface nos fautes, pardonne-nous et fais-nous miséricorde. Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles. (Sourate al-Baqarah, 286)

Seigneur ! Ne laisse pas dévier nos cœurs après que Tu nous aies guidés. Et accorde-nous Ta miséricorde. (Sourate al-Imran, 8)

Seigneur ! Pardonne-nous nos péchés, efface de nous nos méfaits. (Sourate al-Imran, 193)

Seigneur ! Donne-nous ce que Tu nous as promis par Tes messagers. (Sourate al-Imran, 194)

Et ne nous couvre pas d'ignominie au jour de la résurrection. (Sourate al-Imran, 194)

O notre Seigneur, tranche par la vérité, entre nous et notre peuple. (Sourate al-Araf, 89)

Fais nous mourir entièrement soumis. (Sourate al-Araf, 126)

Et délivre-nous, par Ta miséricorde, des gens infidèles. (Sourate Yunus, 86)

Accorde-moi de Ta part un pouvoir bénéficiant de Ton secours. (Sourate al-Isra, 80)

O mon Seigneur ! Fais que j'accomplisse assidûment la salat ainsi qu'une partie de ma descendance. Exauce ma prière, ô notre Seigneur ! (Sourate Ibrahim, 40)

O notre Seigneur ! Pardonne-moi, ainsi qu'à mes père et mère et aux croyants, le jour de la reddition des comptes. (Sourate Ibrahim, 41)

Seigneur, ouvre-moi ma poitrine et facilite ma mission. (Sourate Ta Ha, 25-26)

Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables. Je cherche Ta protection, Seigneur, contre leur présence auprès de moi. (Sourate al-Mu’minun, 97-98)

Fais de nous un guide pour les pieux. (Sourate al-Furqan, 74)

Seigneur, accorde-moi sagesse. (Sourate ash-Shu’ara, 83)

Fais de moi l'un des héritiers du jardin des délices (...) et ne me couvre pas d'ignominie, le jour où l'on sera ressuscité. (Sourate ash-Shu’ara, 85-87)

Permets-moi, Seigneur, de rendre grâce pour le bienfait dont Tu m'as comblé ainsi que mes père et mère, et que je fasse une bonne œuvre que Tu agrées et fais-moi entrer, par Ta miséricorde, parmi Tes serviteurs vertueux. (Sourate an-Naml, 19)

Seigneur, j'ai grand besoin du bien que Tu feras descendre vers moi. (Sourate al-Qasas, 24)

Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédés dans la foi. Et ne mets dans nos cœurs aucune rancœur pour ceux qui ont cru. (Sourate al-Hashr, 10)

Seigneur, pardonne-moi et fais-moi don d'un royaume tel que nul après moi n'aura de pareil. (Sourate Sad, 35)

Dénoue un nœud en ma langue, afin qu'ils comprennent mes paroles… (Sourate Tahar, 27-28)

8 - Est-il approprié de designer "les gens du paradis" et "les gens de l’enfer" dans ce monde ici-bas?

Ce genre de désignation est inapproprié, car seul Allah sait qui entrera au paradis et en enfer. Cette information sera disponible, par Sa volonté, uniquement dans l’au-delà. Les croyants espèrent le paradis, mais ils ne sont pas sûrs d’y entrer. La prière du Prophète Joseph (psl) demandant de mourir en étant musulman sert comme exemple :

... Créateur des cieux et de la terre, Tu es mon Patron, ici-bas et dans l'au-delà. Fais-moi mourir en parfaite soumission et fais-moi rejoindre les vertueux. (Sourate Yusuf, 101)

9 - Qui sont "les dirigeants qui invitent au feu"?

Les croyants et les incroyants ont des dirigeants. Les dirigeants des croyants les invitent à vivre selon la religion, à accomplir de bonnes actions et à faire preuve d’un comportement correct. Ils les instruisent sur l’existence d’Allah et les bonnes mœurs qu’ils doivent avoir. Ils leur décrivent comment appliquer les commandements divins. Ils leur permettent de s’améliorer en leur désignant ce qu’ils font de mal.

Quant aux incroyants, nous ne devons pas voir dans leurs leaders des dirigeants de communauté. Les hommes qui ne croient pas en Allah et répercutent leur athéisme dans leur mode de pensée, de comportement et de vie appellent les autres au feu et deviennent ainsi les leaders de l’athéisme. Ils n’incitent pas les hommes à croire en Allah, mais plutôt à se détourner de la foi en Lui. Ils poussent les hommes à suivre satan et leurs passions au lieu du Coran et de leurs consciences. C’est pour cette raison que les leaders de l’athéisme conduisent leurs disciples vers le feu et la punition d’Allah :

… Regarde donc ce qu'il est devenu des injustes. Nous fîmes d'eux des dirigeants qui appellent les gens au feu. Et au jour de la résurrection ils ne seront pas secourus.(Sourate al-Qasas, 40- 41)

10 - Allah dit dans le Coran que la peau, les oreilles et les yeux des hommes témoigneront contre eux le jour du jugement. Qu’est-ce que cela signifie?

Cela signifie que toutes les actions des incroyants, même celles qu’ils croyaient secrètes, seront révélées lorsque leurs oreilles, leurs yeux et leurs peaux commenceront à parler. Allah voit tout, ce qui est visible ou caché, mais ce jour-là Il fera témoigner les individus contre eux-mêmes. C’est une facile tâche pour Lui puisqu’Il a donné le don de parole à la langue. Il peut par conséquent en faire de même avec la peau, les yeux et les oreilles. Ce fait est relaté dans le Coran en ces termes :

Et le jour où les ennemis d’Allah seront rassemblés en masse vers le feu... Puis on les poussera. Alors, quant ils y seront, leurs ouïes, leurs yeux et leurs peaux témoigneront contre eux de ce qu'ils œuvraient. Ils diront à leurs peaux : "Pourquoi avez-vous témoigné contre nous?" Elles diront : "C'est Allah Qui nous a fait parler, Lui Qui fait parler toute chose. C'est Lui Qui vous a créé une première fois et c'est vers Lui que vous serez retournés." Vous ne pouvez vous cacher au point que ni votre ouïe, ni vos yeux et ni vos peaux ne puissent témoigner contre vous. Mais vous pensiez qu’Allah ne savait pas beaucoup de ce que vous faisiez. (Sourate Fussilat, 19-22)

11 - Qu’est-ce que l’"inconnaissable"?

L’ "inconnaissable" est ce que nous ne pouvons ni savoir, ni voir, ni entendre à moins qu’Allah nous en révèle une partie, car Il est le Seul à le connaître. Allah transcende tout, Il est libre de toutes limites de temps et d’espace. C’est pourquoi Il est également Le Seul à connaître le passé, le présent et le futur. Grâce au verset "Si tu élèves la voix, Il connaît certes les secrets, même les plus cachés…" (Sourate Ta Ha, 7), on sait qu’Il est Celui Qui connaît tout ce qui est caché et que nous ne pourrons jamais découvrir. Il sait ce que nos cœurs renferment, ce que les individus cachent dans leur subconscient ainsi que leurs pensées les plus secrètes qu’ils ne partagent avec personne.

C'est Lui Qui détient les clefs de l'inconnaissable. Nul autre que Lui ne les connaît. Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme, comme dans la mer. Et pas une feuille ne tombe qu'Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec, qui ne soit consigné dans un livre explicite. (Sourate al-Anam, 59)

12 - Est-ce que quelqu’un dispose d’informations sur le futur?

La connaissance de l’avenir, proche ou éloigné, appartient à Allah seul, l’unique possesseur de l’Invisible. Donc, personne ne dispose d’information à propos de l’avenir. Toutefois Allah indique dans le Coran qu’Il peut divulguer certaines informations sur l’avenir à Ses messagers :

C'est Lui Qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne, sauf à celui qu'Il agrée comme Messager et qu'Il fait précéder et suivre de gardiens vigilants. (Sourate al-Jinn, 26-27)

13 - Concernant l'avenir, serait-il juste de discourir de manière certaine?

Non, car seul Allah sait ce qui va se passer. Tout ce qui se produit au cours d’une semaine, d’une minute ou d’une seconde se produit par Sa volonté. Ainsi, il n’est pas possible d’établir un plan définitif pour le lendemain. Allah peut rediriger ou même mettre un terme à la vie d’une personne par un grave accident, une maladie fatale, un tremblement de terre… Les hommes ne peuvent pas connaître leur destinée, prédéterminée par Allah. Ils n’ont aucune garantie de pouvoir exécuter un plan même dans la seconde qui suit.

En considérant que tout a lieu selon le décret divin, Allah conseille ainsi aux hommes de ne pas parler de manière définitive, mais plutôt de dire "Si Allah veut" :

Et ne dis jamais à propos d'une chose : "Je la ferai sûrement demain" sans ajouter : "Si Allah le veut", et invoque ton Seigneur quand tu oublies et dis : "Je souhaite que mon Seigneur me guide et me mène plus près de ce qui est correct." (Sourate al-Kahf, 23-24)

14 - Comment faire des compliments et des louanges?

Les individus sont célèbres pour leur beauté physique ou leur moralité, alors qu’Allah est l’Unique et le réel Possesseur de tous les traits admirables. Nous devrions adresser toutes nos louanges à Lui, le Seul Qui crée et façonne dans une forme parfaite. Par exemple, lorsqu’on compliment une personne pour sa beauté physique, il faut se rappeler qu’Allah donna cette beauté comme un bienfait. La sagesse, l’intelligence et toutes les autres qualités sont des bienfaits d’Allah. Les louanges ne sont appropriées que si elles sont faites dans l’intention de louer Allah :

Et dis : "Louange à Allah Qui ne S'est jamais attribué d'enfant, Qui n'a point d'associé en la royauté et Qui n'a jamais eu de protecteur de l'humiliation." Et proclame hautement Sa grandeur. (Sourate al-Isra, 111)

Au moment de complimenter une personne, nous ne devons pas oublier qu’Allah en est le Créateur, le Possesseur et qu’Il peut aussi reprendre son bienfait s’Il le souhaite.

15 - Est-ce qu’Allah accepte le repentir du mourrant?

Allah révèle qu’Il acceptera le repentir, sauf si ce dernier a lieu au moment de la mort. Tout individu a la possibilité de se repentir durant toute sa vie, car Allah ne place pas de limites à ce qu’Il peut pardonner. Même les pires crimes peuvent être pardonnés si le repentir est sincère et si l’individu revient sur le droit chemin en devenant un serviteur dévoué d’Allah, et si Allah l’accepte. En revanche, voici ce qu’Allah dit de ceux qui ne jugent pas nécessaire de se repentir pendant leur vie et qui se tournent vers Lui quand ils sont sur le point de mourir, envahis par la crainte de la mort :

Mais l'absolution n'est point destinée à ceux qui font de mauvaises actions jusqu'au moment où la mort se présente à eux et qui s'écrient : "Certes, je me repens maintenant", non plus pour ceux qui meurent en état d'infidélité. Et c'est pour eux que Nous avons préparé un châtiment douloureux. (Sourate an-Nisa, 18)

16 - Peut-on demander pardon pour autrui?

Il est toujours possible de demander à ce que d’autres croyants soient pardonnés, indépendamment de ce qu’ils ont fait. Le Coran mentionne que les croyants prient Allah d’accorder Son pardon et Sa miséricorde à tous les croyants. Ils savent que seuls ceux agréés par Allah seront sauvés de la punition de l’enfer et entreront au paradis. C’est la raison pour laquelle ils désirent que les péchés des autres croyants, ainsi que les leurs, soient pardonnés. Cette injonction divine s’exprime ainsi :

Sache donc qu'en vérité, il n'y a point de divinité à part Allah, et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes. Allah connaît vos activités et votre lieu de repos. (Sourate Mohammed, 19)

Jusqu’à la fin de leurs vies, les croyants invoquent le pardon pour les autres croyants. Or, Allah seul peut décider d’accepter ou de refuser ces prières. Allah cite cet exemple d’invocation :

Et à ceux qui sont venus après eux en disant : "Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédés dans la foi. Et ne mets dans nos cœurs aucune rancœur pour ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es compatissant et très miséricordieux." (Sourate al-Hashr, 10)

17 - Est-il possible de savoir quand la dernière heure aura lieu?

Non, car cette connaissance appartient à Allah. Personne ne peut savoir quand elle aura lieu. Nous savons uniquement que cette heure approche :

Les gens t'interrogent au sujet de l'heure. Dis : "Sa connaissance est exclusive à Allah" Qu'en sais-tu? Il se peut que l'heure soit proche. (Sourate al-Ahzab, 63)

18 - Qui sont les hommes "dont le cœur est malade"?

D’après le Coran, il s’agit d’individus dont la foi est faible et qui manquent de sincérité envers Allah, la religion et les croyants. Leur maladie n’est pas physique, mais plutôt spirituelle. En d’autres termes, il s’agit d’un problème dans leur degré de foi.

Les personnes "dont le cœur est malade" révèlent généralement leur véritable nature à travers des déviations de comportements, décrites pour certaines dans le Coran : Ne pas se rappeler Allah, ne pas vivre selon le code moral du Coran, ne pas s’efforcer à servir la religion, négliger les prières, ne pas se soucier des croyants, être lâche et ne pas respecter méticuleusement les limites instaurées par Allah quand elles sont face à des difficultés. Allah dit que ces signes peuvent être perçus par les serviteurs à qui Il veut les montrer :

Ou bien est-ce que ceux qui ont une maladie au cœur escomptent qu’Allah ne saura jamais faire apparaître leur haine? Or, si Nous voulions Nous te les montrerions. Tu les reconnaîtrais certes à leurs traits et tu les reconnaîtrais très certainement au ton de leur parler. Et Allah connaît bien vos actions.(Sourate Mohammed, 29-30)

19 - Comment rester constant dans son adoration d’Allah?

Dans le verset "Il est le Seigneur des cieux et de la terre et de tout ce qui est entre eux. Adore-Le donc et sois constant dans Son adoration. Lui connais-tu un homonyme?" (Sourate Maryam, 65), Allah enjoint les hommes à rester régulier dans leur culte d’Allah. Toute bonne action accomplie pour conquérir Sa bénédiction sera pleinement rétribuée. Néanmoins, Allah insiste sur l’importance de la constance dans l’adoration car elle constitue un objectif satisfaisant :

Les biens et les enfants sont l'ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes œuvres qui persistent ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et une belle espérance. (Sourate al-Kahf, 46)

20 - Comment faut-il se comporter avec ses parents?

Allah invite les croyants à traiter les parents avec gentillesse. En effet, le Coran requiert que les croyants parlent avec douceur avec leurs parents, leur témoignent de l’affection, du respect et de la compassion. Allah rappelle de ne pas dire "Fi de vous!" à ses parents. Même s’ils ne partagent pas les croyances de leurs enfants ni croient en Allah, ils resteront toujours les parents et par conséquent, il faut continuer à leur montrer de la compassion et du respect. Même si les conseils des parents sont opposés à la religion, cela ne doit affecter en rien le respect des croyants envers eux :

Et Nous avons enjoint à l'homme de bien traiter ses père et mère. Mais si ceux-ci te forcent à M'associer, ce dont tu n'as aucun savoir, alors ne leur obéis pas. Vers Moi est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez. (Sourate al-Ankabut, 8)

 

1 / total 4
Vous pouvez lire le livre Guide Pratique de la Foi 3 de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top