Musulmans et Chrétiens : main dans la main pour un monde meilleur

Les concepts du bien et du mal qui nous guident dans nos existences trouvent la plupart du temps leur origine dans des valeurs universelles à toute l'humanité. Par exemple, tout le monde sait que le mariage est sacré ou que tuer une personne est mal. Faire preuve de gentillesse, envers les autres, aider les pauvres et les personnes âgées font partie des normes acceptées dans les sociétés."

Ces principes qui constituent les standards des valeurs morales des sociétés nous sont si familiers car ils trouvent leur origine dans les religions. Les plus grandes religions dans le monde ont façonné la compréhension qu'a l'humanité du bien et du mal, même si certains peuvent ne pas avoir la foi et n'ont pas reçu d'instruction religieuse. Grâce à la religion, les gens voient la vie sous ses plus beaux aspects, c'est ainsi que la religion offre la paix, la tranquillité, l'ordre et la liberté aux sociétés. Les religions abrahamiques, le Judaïsme, le Christianisme et l'Islam sont pratiqués par 56% de la population mondiale. D'une certaine manière, tout le monde est familiarisé avec l'éthique prônée par ces religions.

Un seul passage extrait de l'Evangile résume ces valeurs communes à l'Islam et au Judaïsme :

Tu connais les commandements: Tu ne commettras point d'adultère; tu ne tueras point; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; tu ne feras tort à personne; honore ton père et ta mère. (Marc, 10 : 19)

De nos jours, même si diverses tensions ont lieu, la véritable nature du Judaïsme, du Christianisme et de l'Islam reste opposée aux guerres, aux conflits, au terrorisme et à l'anarchie. Ceci s'explique par le fait que ces trois religions trouvent leurs sources dans leurs propres livres divins basés sur l'amour, le respect, la compréhension et la coopération. Les religions Abrahamiques ne font pas de discriminations entre les nationalités, les races, les genres, les niveaux d'éducation et de richesse. Croyants ou non, ils respectent et prennent soin de tout le monde.

Jésus montre l'exemple dans le Gospel de la manière dont les gens doivent s'aimer les uns les autres : "Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres." (Jean, 13 : 34)

Dans le Coran, Notre Seigneur ordonne aux Musulmans de ne pas faire de discriminations envers les Prophètes et de ce qui leur a été révélé :

Dites : "Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, à Ismaël, à Jacob et aux tribus, à ce qui a été donné à Moïse, à Jésus, aux Prophètes de la part de leur Seigneur. Nous n'avons pas de préférence pour l'un d'entre eux. Nous sommes soumis à Dieu." (Coran, 2 : 136)

Le Coran révèle un autre fait notable en indiquant que des louanges et des accolades amicales sont faites aux croyants juifs et chrétiens dans l'au-delà :

Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d'entre eux a cru en Dieu au Jour dernier et accompli de bonnes œuvres, sera récompensés par son Seigneur ; il n'éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé. (Coran 2 : 62)

Il est bien connu que les Gens du Livre, Chrétiens et Juifs, ont vécu en paix sous l'administration islamique à la fois à l'époque du Prophète Mohammed (pbsl) et plus tard sous le règne ottoman. Et ce à tel point que les personnes persécutées se sont toujours réfugiées dans les terres islamiques et se sont trouvées en sécurité avec les Musulmans.

En effet, le Prophète Mohammed (pbsl) constituait le meilleur exemple de personnalité conseillé par Dieu. En plus des innombrables illustrations de son noble comportement envers les gens du Livre, ses lettres adressées aux rois  chrétiens et juifs sont toujours sauvegardées au Palais de Topkapi, à Istanbul afin de garder en mémoire son respect et amour pour eux.

L'histoire a prouvé à de nombreuses reprises que les membres de la foi divine se sont unis contre les périls qui menacent l'humanité comme les philosophies athées et matérialistes, les idéologies perverses, les corruptions morales et les dégénérescences.

Le fait qu'il n'existe pas, dans le Coran, d'hostilité contre les Chrétiens et les Juifs n'est généralement pas reconnu. Les radicaux et certains opposants à l'Islam font une mauvaise lecture des versets du Coran et utilisent des hadiths fabriqués pour créer de l'animosité entre les membres de ces religions.

Par exemple, les versets ci-dessous sont souvent utilisés par certains comme preuve qu'il ne faut pas se lier d'amitié avec les Chrétiens et les Juifs.

O les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Dieu ne guide certes pas les gens injustes. (Coran, 5 ; 51)

Le terme arabe traduit par "alliés" dans le verset, est "awliyaou". Le sens réel de ce terme est "gardiens, ceux qui sont responsables au nom de la loi, des saints, des seigneurs, des propriétaires ou dirigeants". Ce qui est interdit aux Musulmans dans ce verset est de se soumettre aux commandements des Juifs et des Chrétiens  ou d'être sous leur direction ; mais il ne leur est pas interdit de se lier d'amitié avec eux.

En fait, Dieu Tout-Puissant commande aux Musulmans de maintenir des liens amicaux avec les Gens du Livre dans tous les aspects de la vie en société tels que le mariage, les dîners et le commerce. Selon le Coran, un homme musulman est autorisé à se marier avec une femme originaire des Gens du Livre ; cette permission est très significative car le mariage rapproche encore plus que les liens de parenté, il révèle un désir de fonder une famille, de passer la totalité de sa vie ensemble et ce pour l'éternité, de prendre soin de l'autre quand l'un est malade et de se faire confiance mutuellement. Le Coran préconisé un si puissant lien d'amour entre les croyants de ces religions.

Le même principe s'applique à la vie en société. Selon le Coran, les Musulmans sont autorisés à manger la nourriture préparée par des Juifs ou des Chrétiens, ce qui révèle clairement qu'ils peuvent leur faire confiance. De même, le fait que les Musulmans puissent dîner avec les Juifs et les Chrétiens sous le même toit, en tant qu'invités ou hôtes, et en appréciant la compagnie de chacun, sont une autre preuve d'amour, d'amitiés et de fraternité.

Dans un monde affligé par les guerres incessantes, les conflits, le déclin de la moralité et la faim qui résultent tous d'un manque de foi en Dieu, nous fidèles des religions abrahamiques, ne pouvons pas accepter d'être responsables de plus de tensions. "Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu !" clame le verset  Matthieu, 5 : 9. Au lieu de se focaliser sur les différences, nous devons unir nos forces sur nos bases communes. Il est crucial que les Musulmans et les Chrétiens agissent ensemble dans ce combat intellectuel contre le matérialisme et l'athéisme.

N'oublions pas que l'unité et la coopération apporte le succès, tandis que les disputes et les conflits n'apportent rien que de la faiblesse. La situation mondiale actuelle requiert la création d'une telle alliance entre les personnes pieuses de ces trois religions.

Christian Media Magazine

http://christianmediamagazine.com/muslims-christians-hand-hand-better-world/

2017-03-16 20:26:07

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top