La clé pour la paix, l'ordre et la justice dans le monde

Bien que cela ne soit pas officiellement dit, les Etats-Unis sont, aujourd'hui, souvent perçus comme jouant un rôle dominant dans les guerres, conflits et de nombreux projets internationaux. Par conséquent, les Etats-Unis sont souvent la cible de mauvaises réactions. Même la Grande-Bretagne et la France, pays alliés qui souvent soutiennent et joignent leurs forces aux Etats-Unis la plupart du temps du fait de leurs intérêts militaires, politiques, économiques communs, ne sont pas souvent la cible de tant de critiques et réactions. Les ramifications et cibles de telles réactions extrêmes sont le plus souvent les Etats-Unis, le tenant du titre de la plus grande puissance mondiale.

Les questions que l'on peut se poser sur le fait que les Etats-Unis exécutent ces politiques en toute indépendance ou en étant influencés par certains pouvoirs de l'ombre, pourraient expliquer pourquoi ce pays est la cible privilégiée des extrémistes. Est-ce que les Etats-Unis ont participé à ces guerres de son propre chef pour satisfaire ses ambitions impérialistes ou étaient-ils incités et exploités pour mener ces guerres ?

Afin de mieux comprendre les réponses à ces questions, il est important de se rappeler que les Etats-Unis eux-mêmes ont, d'abord, été les victimes de l'impérialisme.

Les 13 colonies en Amérique du Nord, qui étaient sous le règne sévère et pression de l'Empire Britannique, sont sorties victorieux de la guerre d'indépendance en 1783 et ont ainsi institué les bases des Etats-Unis. Bien que les Etats-Unis aient adopté, après la guerre, une politique d'isolationnisme vis-à-vis de l'Europe, cela ne facilitait pas l'intérêt continuel de l'Europe envers les Etats-Unis.

Le 2 décembre 1823, le 5ème président des Etats-Unis James Monroe a lancé un message d'avertissement au congrès américain : les Etats-Unis ne se mêleront pas des affaires européennes et n'auront pas d'intérêts politiques en Europe. En retour, L'Europe ne doit pas s'intéresser aux Etats-Unis. Si malgré cela, l'Europe veut s'installer sur le continent américain et essaye de coloniser le pays, les Etats-Unis considèreront cela comme un acte hostile.

Cependant, l'interventionnisme de l'Empire britannique n'a pas cessé aux Etats-Unis. En incitant les pays du Sud à se rebeller, et en attisant la guerre civile, l'empire a maintenu ses efforts pour, à la fois, contrecarrer la politique anti-esclavagiste du gouvernement Lincoln et pour reconquérir les Etats-Unis. Mais les efforts de l'Empire sont restés vains.

La façon dont l'empire colonial britannique considérait les Etats-Unis était évidente selon les commentaires émis par l'économiste Stanley Jevons en 1865 : les plaines de l'Amérique du Nord et de la Russie sont nos champs de maïs ; Chicago et Odessa sont nos greniers... nous élevons nos troupeaux de bœufs sur les prairies de l'Amérique du Nord... et nous y cultivons nos champs de coton, qui pendant longtemps ont également été cultivés dans les Etats du Sud, tout cela a été répandu dans les régions chaudes de la Terre. (Naissance et déclin des grandes puissances, Paul Kennedy, 1987)

Depuis sa création, les Etats-Unis ont lutté contre le colonialisme et en ont été victimes. Etant donné l'histoire du pays et le fait que les Etats-Unis sont connus pour leur engagement vis-à-vis des traditions et principes nationalistes, quiconque qui suggérerait que ce pays a soudainement changé pour assumer une politique ambitieuse impérialiste ne prend pas en compte tous les faits.

En tant que puissance mondiale et point central de l'économie internationale, les Etats-Unis entretiennent des liens avec le monde entier. Les interventions des Etats-Unis à travers le monde ont souvent été menées au bénéfice d'autres pays et parfois à leur détriment. Cependant, ces interventions ne reflétaient pas des objectifs de colonialisme impérialiste. Ce qui pourrait expliquer la situation actuelle est le fait que des tentatives sont menées pour attirer les Etats-Unis vers des projets coloniaux et des conflits mondiaux à travers des faits accomplis et des stratagèmes complexes.

Au cours des deux guerres mondiales, bien qu'ils n'eussent pas l'intention de participer à ces guerres, ils ont été, étonnamment, incités à entrer en guerre sous les suggestions et provocations de la Grande-Bretagne, ce qui constitue l'élément le plus révélateur.

Dans son livre, Churchill, Hitler et la guerre non nécessaire, Patrick J. Buchanan explique que la Grande-Bretagne a délibérément incité les Etats-Unis à entrer en guerre afin de les exploiter pour le propre intérêt de la Grande-Bretagne. Il affirme que les Américains ont fait traverser l'océan à leurs fils pour sauver la démocratie, mais finalement cela a seulement permis à l'Empire Britannique de s'agrandir de 2460 kilomètres.. Selon lui, les Etats-Unis ont financé la cause alliée avec des milliards pour finalement voir les alliés fuir la guerre contre les dettes. En d'autres termes, les Etats-Unis se sont sentis trompés et escroqués seulement pour sauver les intérêts de l'Angleterre et rendre le monde plus sûr pour l'Empire Britannique. (pp. 103-104)

La même tactique a été utilisée pour inviter et inciter les Etats-Unis à participer à la Seconde Guerre Mondiale. Le 14 août 1936, les Etats-Unis ont décidé de rester neutre vis-à-vis des guerres européennes. Cependant, des rumeurs non fondées annonçant la volonté d'Hitler d'attaquer l'Amérique, de bombarder New York avec cinq tonnes de bombes, ou de mettre en place une force navale pour attaquer les Etats-Unis, se sont répandues dans le monde entier grâce à l'industrie de propagande britannique. Dans son discours du 18 juin 1940, Churchill a émis la menace suivante : « Si l'Angleterre tombe comme la France l'a fait, le monde entier, y compris les Etats-Unis se noieront dans les abysses d'un nouvel âge noir. » (Patrick J. Buchanan, Churchill, Hitler et la guerre non nécessaire, p. 344)

En fait, les Etats-Unis ont été attirés dans une arène de guerre à des milliers de kilomètres de ses terres. Au cours de ces deux guerres, ils ont dû partager les responsabilités de ce qui est arrivé à 100 millions de personnes (mortes ou blessées, estropiées, ou disparues)

Pour ce qui est de l'histoire récente, le rapport Chilcot révèle des informations très importantes. Dans ce rapport, il est révélé que celui qui a fait entrer les Etats-Unis dans la guerre contre l'Irak est le premier ministre britannique de l'époque Tony Blair. L'élément déclencheur de tout cela est la fausse information concernant la soi-disant présence d'armes de destruction massive en Irak.

Ces informations ont été révélées dans la presse et ont été appuyées par des messages que Blair a envoyés à Bush de 2001 à 2007, révélant le fait que Blair était le réel architecte de la guerre en Afghanistan. Cette guerre en Afghanistan qui a causé 100.000 morts, coûté 686 milliards de dollars et a entrainé de nombreux dommages.

Comme on peut le voir, malgré la sincérité, le pacifisme et les bonnes intentions du peuple américain, les Etats-Unis sont un pays qui a du mal à refléter pour faire appliquer sa libre volonté à son gouvernement. Les Etats-Unis restent un pays où la majeure partie des gouvernants sont choisis parmi d'anciennes organisations et sociétés anglo-saxonnes dont la politique est dictée par de grands groupes d'influence. Dans un système où les campagnes présidentielles sont soutenues par des donations de centaines de millions de dollars provenant de conglomérats internationaux, les Etats-Unis ne peuvent pas, en toute logique, agir en toute liberté et en toute indépendance.

C'est pour cela que comme tous les autres pays, les États-Unis ont réellement besoin de dirigeants et gouvernants honnêtes, courageux, sincères, conscensieux qui ne se soumettent aux stratagèmes et menaces venant de l'étranger. Il ne fait aucun doute que dans les pays du Moyen Orient, qui sont les plus grandes victimes du système colonial, il existe des dirigeants sincères qui veulent la paix, l'ordre et la justice.

Une alliance entre de telles personnes consciencieuses, raisonnables et faisant preuve d'éthique est la clé pour obtenir la paix, le confort et le bonheur dans le monde entier et déjoueront les stratagèmes de certains cercles qui veulent continuer à faire du monde leur propre colonie.

Gulf Times :

http://www.gulf-times.com/story/522596/The-key-to-peace-order-and-justice-in-the-world

2017-01-25 14:12:50

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top