L’ambassadeur Andrey Karlov est désormais le symbole immortel de l’amitié turco-russe

La Turquie et la Russie ont travaillé sans relâche pour normaliser les relations, en suspens depuis sept mois. Les hauts fonctionnaires ont commencé à effectuer des visites réciproques et ont en conséquence, ratifié plusieurs accords énergétiques, commerciaux et militaires. De nouvelles négociations à bien des égards ont certainement lieu à des niveaux officiels. Tout récemment, ces deux pays et leur allié l’Iran ont entrepris une noble mission de sauver les civils prisonniers à Alep, devenue une scène d'affrontements intenses. Etonnamment, la veille de la réunion cruciale des ministres des Affaires étrangères de ces trois pays à Moscou, le bien-aimé Andrey Karlov, ambassadeur de Russie à Ankara, a été abattu et a perdu la vie après une atroce attaque.

L'ambassadeur Karlov assistait à une exposition d'art pour promouvoir un événement culturel et pour renforcer et embellir les relations entre les deux pays. Il s'adressait au public, espérant développer les liens entre les deux nations lorsqu’il fut assassiné. L'attaquant s’est fait passer pour un garde du corps de Karlov et se tenait debout juste derrière lui pendant son discours. L'ambassadeur Karlov était une personne honorable, estimée et remplie d'amour. Il a fait son discours à la galerie d'art en tant que faveur à son pays d'accueil. Le meurtrier a été tué par les forces spéciales turques qui ont encerclé le bâtiment. Trois autres personnes ont été blessées lors de cette attaque glaciale.

Je transmets mes plus sincères condoléances à la famille de l'ambassadeur et à ses proches, mais aussi à l'Etat et à la nation russes. La miséricorde de Dieu englobe tout. C'était un homme bien, digne de confiance, aimant, gai, affectueux. Il était considéré comme une personne très chère en Turquie et il a quitté ce monde en laissant de très bons souvenirs.

Les Russes sont des gens respectueux, bien élevés, courageux et bienveillants. Les Turcs aiment les Russes et vice versa. Et ils ne permettront jamais de tels complots obstruer notre lien profondément enraciné.

Il était très encourageant d'entendre des déclarations similaires de la part des fonctionnaires des deux pays. Les responsables de la Turquie sont en relation étroite et en coordination avec les responsables russes depuis le début de cet incident. Ils ont formé une équipe des deux gouvernements pour suivre l'enquête. Le président Poutine et le président Erdogan ont dénoncé cet acte terroriste affirmant que ce n’était rien de plus qu’une provocation pour saboter les relations Russie-Turquie qui s'améliorent rapidement. Tous les messages avaient un thème commun, aucun des deux pays ne permettrait qu’une attaque aussi vile dégrade ou détruise leurs relations. Cette forte alliance est d'autant plus importante que l'ambassadeur Karlov, qui avait été chargé de mener à bien cette mission à Ankara pendant trois ans, a joué un rôle très important dans la normalisation des relations. Il s'est efforcé de réunir les deux nations et a établi des mesures solides en termes de culture, d'économie et d'énergie.

Malgré cette attaque barbare, la réunion à Moscou concernant le conflit d’Alep, à laquelle ont participé M. Lavrov, M. Cavusoglu et M. Zarif, a eu un résultat positif. Ils ont tous accepté une déclaration conjointe sur le processus politique en Syrie.

Lors de la conférence de presse qui a eu lieu après la réunion historique, le ministre des Affaires étrangères, M. Lavrov, a déclaré que la Russie, la Turquie et l'Iran sont les forces les plus efficaces capables de résoudre la crise syrienne et qu'ils pensent tous que la solution réside uniquement dans la diplomatie et non dans les moyens militaires. Les parties ont convenu que la souveraineté, l'intégrité territoriale et l'unité de la Syrie sont très cruciales pour le processus de paix. A la suite des actions collectives de ces trois pays, les civils des districts orientaux d'Alep ont été évacués et ce processus prendra fin au plus tard dans un ou deux jours. Ce sont certainement des développements très prometteurs et une bonne réponse aux provocateurs qui ont essayé de bloquer les relations entre ces alliés importants.

Le gouvernement turc a simultanément organisé une cérémonie funéraire officielle pour le défunt ambassadeur Karlov à l'aéroport Esenboga d'Ankara. Beaucoup d'ambassadeurs étrangers en Turquie ainsi que les représentants du gouvernement ont assisté à la cérémonie où Mme Karlov était également présente. Le corps de l'ambassadeur a été transporté dans l'avion par des soldats turcs et emmené à Moscou, son lieu natal, après la cérémonie. Au cours de celle-ci, le vice-premier ministre Tugrul Türkes, a fait des remarques très importantes et a déclaré : « Ceux qui ont procédé à cette attaque et l’ont instiguée, n’ont pas tué l’ambassadeur Karlov. Au contraire, ils ont assuré qu’il ait maintenant une page glorieuse dans l’histoire. L’ambasadeur Andrey Karlov est maintenant le symbole immortel de l’amitié turco-russe. »

Dernièrement, la Turquie et la Russie ont placé l’état profond britannique à l’ordre du jour. L'état profond britannique continue d’utiliser des groupes terroristes pour tenter de désintégrer la Turquie.

Il a également essayé de saboter ses récentes relations étroites avec la Russie et l'Iran qui cherchaient à apporter une solution à la Syrie. Tout d'abord, l’attaque au stade de football Besiktas a causé 44 martyres et plus de 150 blessés et seulement quelques jours plus tard, de nombreux soldats ont été martyrisés lors de l'attaque du bus à Kayseri. Ce dernier incident douloureux était la poursuite de l'intrigue contre la Turquie. Cependant, la Turquie ne donnera pas ce dont souhaite la terreur et fera l’opposé avec l'aide de ses alliés, la Russie et l’Iran. Les comploteurs regretteront leurs actions si nous montrons l’union et la force en coopération avec la Russie. Les fonctionnaires du gouvernement devraient accroître leurs visites réciproques et leurs liens dans toutes les voies possibles.

Les relations entre la Russie et la Turquie sont très essentielles et nous devons améliorer notre amitié, notre amour et notre fraternité chaque fois que nous en avons l'occasion. Apparemment, cette relation ne profite pas à certains cercles contrôlés par l'état profond britannique et ne les arrange donc pas. Ainsi, ils mettent en œuvre des complots quand ils le peuvent. La Turquie et la Russie devraient continuer à prendre des mesures très importantes pour renforcer les liens telles que la signature de très grands accords militaires, de défense aérienne, d'énergie, de commerce et d'économie. L'économie de ces deux pays prospérera en très peu de temps et cette alliance constituera une force dissuasive pour repousser toute intrigue formulée contre cette union. Ils ont essayé de séparer la Turquie et la Russie l'année précédente avec leurs intrigues, mais tout le monde a appris une leçon et « non, cette fois, la Turquie et la Russie ne tomberont pas dans ce piège.

Katehon :

http://katehon.com/fr/article/lambassadeur-andrey-karlov-est-desormais-le-symbole-immortel-de-lamitie-turco-russe

2016-12-29 17:13:12
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top