L'essor et la fin de l'antisémitisme

Notre monde a connu son lot de brutalité. De Houlagou Khan qui s'est vanté d'avoir tué 200.000 musulmans au cours de sa semaine de violent carnage dans la ville de Bagdad, qui a également abouti à la destruction complète d'un patrimoine de plusieurs siècles, des Vikings qui se sont emparés de ce qu'ils voulaient par la force et la violence, au régime  syrien de l'époque moderne qui cible son propre peuple, nous pouvons dire que notre monde a été témoin de certains actes de violence inqualifiables.  

Cependant, tout au long de l'histoire, certains groupes ont été ciblés plus que d'autres. C'est le cas du peuple juif. Leur calvaire a commencé aux mains de Pharaon qui a tué leurs garçons et a seulement épargné leurs filles. L'oppression des juifs a continué tout au long de l'Antiquité, aux mains des Assyriens, du Royaume de Babylone et des Romains, qui ont massacré et exilé les juifs et détruit leurs temples et villes. Au Moyen-Orient, les juifs ont été à la fois ciblés, étiquetés, discriminés et chassés de partout où ils ont trouvé refuge. L'oppression a continué dans l'histoire récente quand les nazis ont massacré six millions de juifs. 

Aujourd'hui, la persécution continue encore. 

L'antisémitisme en Europe subsiste sous la forme d'harcèlement dans les espaces publics, de remarques offensantes et de comportements discriminatoires dans la vie sociale et plus terrifiant, sous formes d'agressions brutales: Le vandalisme et le pillage des commerces juifs, l'incendie des voitures, les hurlements "gazer les juifs", "tuer les juifs" lors de manifestations violentes, les tirs et attaques au cocktail molotov contre les synagogues et la récente attaque à Créteil en France lors de laquelle un coupe juif a brutalement été attaqué dans leur maison. L'incident rappelle l'horrible incident de 2006 - encore une fois en France - un jeune homme juif a été capturé, torturé pendant des semaines, puis laissé nu à mourir. Il est mort plus tard de ses blessures.  

La France n'est pas le seul lieu témoin d'antisémitisme. De l'Argentine à la Tunisie, de l'Irlande à l'Espagne, les juifs semblent être pris dans un cercle constant de haine ciblant leur communauté. Même aux Etats-Unis, connu pour son soutien indéfectible à Israël, le peuple juif se méfie de divulguer son identité ou de pratiquer son devoir religieux en public. Une attaque injustifiée contre un homme juif de 24 ans portant une kippa par quatre hommes à Brooklyn à New York, l'agression d'une fille de 12 ans qui s'est vue jeter une bouteille par un groupe de filles qui lui ont aussi crié "Toi, sale juive" et l'attaque d'un homme de confession juive à Los Angeles, en Californie, qui a été entouré par cinq suspects de sexe masculin criant "Heil Hitler!" avant d'être battu, peuvent être classées parmi les incidents inquiétants aux Etats-Unis. 

Le Moyen-Orient est le foyer des pires cas d'antisémitisme. Surtout après la récente guerre Israël/Gaza, la haine envers les juifs, indépendamment de leur âge, sexe ou participation ou non à l'un des conflits, a augmenté rapidement de manière inquiétante. Mais pourquoi certaines personnes semblent penser qu'il est légitime de haïr le peuple juif?  

Dans le passé, certaines personnes n'aimaient pas les juifs. On les voyaient comme des conspirateurs sournois qui s'étaient isolés des sociétés où ils vivaient en raison de la propagande antisémite répandue telle que Les Protocoles des Sages de Sion. Le sentiment a été alimenté par des mensonges notoires comme la diffamation de sang, dépeignant ainsi les juifs comme la véritable incarnation du mal. Aujourd'hui, le conflit entre Israéliens et Palestiniens est la force motrice derrière cette haine juive omniprésente et est souvent utilisé comme prétexte pour justifier la violence dans les rues contre des juifs ordinaires. 

Certainement, des administrations politiques ou des individus au sein d'une communauté peuvent faire des erreurs. Cependant, persécuter une communauté en se fondant sur les actes de quelques-uns n'est ni coranique, ni moral. Le peuple juif est connu pour son attitude calme et modeste. Ce sont des personnes tranquilles qui aiment s'occuper de leurs pratiques religieuses courantes et quotidiennes. Par conséquent, il est encore plus surprenant que ces personnes calmes et réservées aient subi une telle persécution à travers l'histoire.

Tout ressentiment à l'égard des politiques d'Israël devrait être exprimé de manière civile sans rejeter la responsabilité sur l'ensemble de la communauté. Dieu interdit aux musulmans un tel comportement. Dans le Coran, Dieu avertit les croyants comme suit:

"Ô les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste. Pratiquez l'équité: cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites." (Coran, 5:8)

Il est tout à fait naturel qu'il y ait de bonnes et mauvaises personnes au sein de chaque groupe, communauté ou nation. Tout comme il existe d'innombrables assassins, menteurs, criminels, des gens immoraux dans les communautés musulmanes, il est naturel que les communautés juives présentent aussi des gens aux actions moins louables. Encore, ressentir de l'antipathie envers un groupe dans son intégralité pour les actions de quelques-uns est un acte très absurde et ridicule. Plus important encore, cela est diamétralement opposé aux enseignements du Coran. 

Selon le Coran, les juifs sont les Gens du Livre et ils doivent être respectés, protégés et approchés avec amour. Dieu autorise les musulmans à se lier avec eux par le mariage, ce qui explique seul l'étendue de l'amitié et de la proximité que Dieu attend qu'on ait avec eux. Lorsque les gens se marient, ils deviennent des proches, des amants, des confidents et des compagnons. Dieu nous permet aussi d'avoir des liens sociaux avec les juifs, de dîner avec eux dans leurs maisons. Dieu n'a jamais commandé aux musulmans de haïr ou de discriminer les juifs ou les chrétiens. Dieu loue les juifs dans de nombreux versets pour leur dévouement et leur piété, et en effet, les juifs donnent un bel exemple aux musulmans avec leur loyauté indéfectible envers le prophète Moïse. 

Tous ces faits montrent clairement que ni dans l'islam, ni dans le judaïsme, il n'y a aucun fondement qui pourrait conduire à cette friction. Une fois que tout le monde réalisera que Dieu a créé ce monde pour l'amour et qu'il est contre la volonté de Dieu d'éprouver des sentiments hostiles à l'égard de l'autre, la fraternité et la paix prévaudront.   

 

Article d'Adnan Oktar publié sur JSS News & Europe Israel News:

 

http://jssnews.com/2014/12/25/lessor-et-la-fin-de-lantisemitisme-par-adnan-oktar/

 

http://www.europe-israel.org/2014/12/lantisemitisme-une-tendance-cruelle-par-adnan-oktar/

 

2014-12-25 12:50:51

Footer (1695) - 4f61c2c923550fa541e265c12e453f02X14X1695Xd41d8cd98f00b204e9800998ecf8427eX195750Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Footer2 (1696) - 4f61c2c923550fa541e265c12e453f02X14X1696Xd41d8cd98f00b204e9800998ecf8427eX195750Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top